Héméralopie - Cécité Nocturne

Héméralopie - Cécité Nocturne

Mode de lecture


Héméralopie : Qu’est-ce-que c’est ?

L'héméralopie, également connue sous le nom de cécité nocturne, est un trouble rétinien qui rend la vision nocturne impossible ou très difficile. Les sujets concernés ont des difficultés pour adapter leur vision à des environnements sombres à très lumineux et inversement, tandis que leur vision diurne est normale.

Tout d'abord, il est nécessaire de préciser que la cécité nocturne ne doit pas être confondue avec la soi-disant myopie nocturne. En revanche, la myopie nocturne touche davantage les jeunes. Elle est causée par la dilatation des pupilles, avec des difficultés de vision dans les environnements à faible luminosité.

Les formes de la cécité nocturne

Les causes de l'héméralopie peuvent être d'origine et de natures différentes.

Héméralopie congénitale

On parle d’héméralopie congénitale ou de cécité nocturne stationnaire congénitale lorsque la pathologie est héréditaire et due à un déficit de fonctionnement lié aux bâtonnets, qui sont les photorécepteurs de la rétine responsables de la vision nocturne. Comme son nom l'indique, ce type de perturbation est stationnaire, c'est-à-dire non transitoire. L'héméralopie congénitale est répertoriée parmi les maladies oculaires rares et n'a aujourd'hui aucun remède connu, et la seule solution partielle est celle de corriger les défauts visuels associés.

Héméralopie acquise

Une héméralopie acquise est causée par d'autres troubles et conditions. Parmi les causes les plus fréquentes d'héméralopie acquise figurent la carence en vitamine A, l'héméralopie pendant la grossesse et la rétinite pigmentaire.

Cécité nocturne et maladies oculaires

Dans d'autres cas, l'héméralopie peut être le symptôme d'autres maladies, telles que la cataracte, la dégénérescence maculaire liée à l’âge, le glaucome, la rétinite pigmentaire, la névrite optique, la rétinopathie diabétique, rétinoblastome, maladie du foie, thyrotoxicose, myopie et maladie de Refsum.

Symptômes de l’héméralopie

La cécité nocturne peut concerner les personnes âgées ainsi que les enfants puisqu’elle est génétiquement transmissible. Elle se manifeste par une faible vision en cas de manque de luminosité.

Une cécité nocturne présente un obstacle lors de la conduite de nuit. Cette dernière révèle un défi en raison de la présence spasmodique de phares sur la route.

Comment diagnostiquer la cécité nocturne ?

L'héméralopie nocturne est diagnostiquée par :

  • Électrorétinogramme dont il est facilement possible de déduire la présence de dysfonctionnements rétiniens.
  • Des tests sanguins, qui dévoilent la possibilité des carences en glucose et en vitamine A.

Traitement contre l'héméralopie

Selon le type et l'origine des causes qui ont conduit à des problèmes de cécité nocturne, différents traitements peuvent être identifiés :

  • Le recours à des verres correcteurs adéquatement prescrits par un spécialiste en ophtalmologie pour les cas de myopie. Ce sont les lunettes à verres jaunes sont prescrites par l’ophtalmologue afin de rendre les contrastes de lumière plus clairs, ce qui rend la conduite de nuit et la vision nocturne en général, possibles pour les héméralopes
  • Un régime alimentaire sain et l’utilisation des compléments alimentaires pour les carences en glucose et en vitamine A.

Comment prévenir l'héméralopie nocturne ?

Adopter des bonnes habitudes et un mode de vie sain peut être essentiel pour prévenir les conditions néfastes d’héméralopie nocturne, notons à cet égard :

  • Des tests sanguins réguliers pour contrôler constamment le taux de glycémie dans le sang.
  • Un régime alimentaire sain et équilibré, favorisant une alimentation riche en vitamines et antioxydants.
  • Usage de lentilles de soleil ou d'un chapeau avec visière pour protéger les yeux et réduire les traumatismes du passage d'un environnement très lumineux à un environnement faiblement éclairé.

Dans le cas d’une héméralopie congénitale, il n'existe malheureusement pour le moment aucun remède capable de résoudre cette pathologie. Néanmoins, grâce à ces simples précautions, il est encore possible de ralentir la progression de la maladie.

La conduite pendant la nuit n’est pas recommandée pour les individus affectés d’héméralopie nocturne diagnostiquée.


26434/4565-Takwa.jpg

"Passionnée par la science, j’ai étudié l’optométrie que j’ai finie par abdiquer. Au milieu de tout cela, je suis tombée sous le charme de la rédaction. Ayant dévoré plusieurs encyclopédies, je pense que la plus belle forme de générosité est de partager son savoir."

- Takwa

Nos consultants vous aident à trouver les meilleures cliniques en Turquie