Turquie Santé

Traitement de la rétinite pigmentaire en Turquie, Prix des Cliniques à Istanbul

La rétinite pigmentaire (RP) est caractérisée par un processus dégénératif des photorécepteurs (des cônes et des bâtonnets). Cette pathologie apparaît dès la naissance en affectant la rétine des yeux. Il s'agit d'ailleurs d'une mutation génétique qui entraîne un dysfonctionnement des cellules rétiniennes, celles qui captent la lumière. D'où le traitement de la rétinite pigmentaire s'avère nécessaire pour corriger les troubles visuels et retrouver par la suite une vision bien claire.


Des Questions ?
Contactez-nous.
Nous sommes là pour vous aider.
Traitement de la rétinite pigmentaire Turquie
A qui s'adresse cette procédure ?
  • Personnes avec mauvaise vision nocturne
  • Personnes avec antécédents familiaux (mutation du gène codant des protéines rétiniennes)
  • Personnes avec vision périphérique
Effets secondaires
  • Réactions allergiques
  • Inflammation de l'œil
Traitements alternatifs
  • Greffe de rétine

Qu’est-ce que la rétinite pigmentaire ?

Le patient, qui manque de bâtonnets, souffre des difficultés visuelles dans l’obscurité et surtout lors de la transition des environnements lumineux vers les environnements sombres. Il s'agit en effet de la rétinite pigmentaire. La transmission de cette maladie est héréditaire chez environ 50 % des patients où elle est récessive ou dominante à prédominance autosomique. Ainsi, environ 10% des patients ont une transmission à travers le chromosome X.

Quelles sont les causes de la RP ?

Les causes de la rétinite pigmentaire (RP) peuvent être :

  • Héréditaires : la rétinite pigmentaire est une maladie héréditaire qui touche les deux yeux. Si elle commence dans un œil, l’autre œil développe généralement la même condition sur un certain nombre d’années. Le facteur génétique semble être prédominant et la rétinite pigmentaire est héréditaire de diverses façons. 
  • Les causes congénitales : la rétinite pigmentaire est habituellement diagnostiquée à l’adolescence, mais peut également être présente à la naissance. Le deuxième type congénital est généralement assez stable et non progressif.
  • Les maladies systémiques : la rétinite pigmentaire est parfois associée à d’autres maladies systémiques comme le syndrome d'Usher. Dans ces cas, la perte auditive est diagnostiquée avant les changements oculaires.

Les complications de la rétinite pigmentaire peuvent être dues à :

  • La cataracte : l’ablation de la cataracte peut être effectuée à Istanbul, Turquie pour les patients qui répondent bien à cette ablation et à l’implantation d’une lentille intraoculaire.
  • La cécité due à une perte de fonction rétinienne.

Symptômes de la rétinopathie pigmentaire

Les premiers symptômes de la fonction réduite des photorécepteurs sont traduits par une difficulté d’adaptation à l’obscurité du patient en passant d’un environnement plus lumineux (exemple : la rue) à un endroit moins lumineux (exemple : un magasin). Ceci est souvent associé à une réduction du champ de vision périphérique qui le fait cogner latéralement contre des obstacles. Par conséquent, les patients ont du mal à identifier les personnes placées sur le côté. Dans un stade ultérieur, l’éblouissement peut apparaître et une réduction de la vue qui peut même atteindre la cécité peut survenir dans un état avancé.

Diagnostique de la maladie à Istanbul

Lorsqu’on soupçonne que les difficultés visuelles sont dues à un cas de la rétinopathie pigmentaire, il est important de contacter l’ophtalmologiste. Seul le spécialiste est en mesure d’effectuer tous les examens nécessaires pour identifier avec précision la pathologie. Un examen ophtalmologique est réalisé afin de diagnostiquer la présence de pigmentations au niveau du fond oculaire. Le diagnostic est généralement confirmé par des examens instrumentaux spécifiques pour l’évaluation de la fonction des bâtonnets et en particulier avec l’électrorétinogramme (ERG) qui enregistre l’activité électrique de la rétine. Le test du champ visuel évalue l’étendue de la capacité visuelle dans l’espace et la tomographie en cohérence optique OCT met en évidence les différentes couches de la rétine. Par la suite, les déficiences des bâtonnets peuvent être mis en évidence.

L'examen de diagnostic de la rétinite pigmentaire dans la meilleure clinique ophtalmologique à Istanbul consiste en :

Examen du fond d'œil

Son but est d’évaluer la morphologie rétinienne et d’étudier la présence de taches pigmentaires caractéristiques sur la surface rétinienne. Certaines formes de rétinite ne sont pas caractérisées par la présence de taches au bas de l’œil.

Test du champ visuel

Les meilleurs ophtalmologistes à Istanbul pourront évaluer la sensibilité rétinienne à un stimulus lumineux dans les différentes zones de la rétine grâce à cet examen. Il est utile d’avoir une documentation objective des difficultés perçues par le patient.

Traitement de la rétinite pigmentaire au meilleur prix à Istanbul, Turquie

De nombreuses tentatives thérapeutiques ont été faites pour traiter la rétinopathie pigmentaire, y compris des moyens médicaux tels que :

  • L’administration de vasodilatateurs
  • Les anticoagulants
  • L’oxygénothérapie hyperbare
  • L’ozonothérapie
  • Les vitamines, les minéraux et les hormones
  • L’acupuncture
  • Les ultrasons et la stimulation électrique

Toutes les techniques visent à améliorer l’apport sanguin et le métabolisme rétinien, mais aucune n’a été jugée d’une efficacité substantielle. Pour les patients devenus aveugles à cause de la rétinite pigmentaire, la prothèse épirétinienne de Turquie santé représente la seule réponse efficace pour améliorer leur qualité de vie au meilleur prix. Grâce au traitement offert au sein des cliniques partenaires de Turquie santé, le patient pourrait retrouver une bonne autonomie en visualisant les obstacles et les objets à l’intérieur et à l’extérieur. C'est absolument le résultat d'une prise en charge efficace effectuée à un prix raisonnable par nos chirurgiens ophtalmologues en Turquie.

La nouvelle technologie CRISPR, qui est considérée comme le dernier traitement de la rétinite pigmentaire,peut être recourue à l’avenir pour traiter cette pathologie. La technique présente une thérapie génique qui est capable de réparer la mutation génétique responsable de la maladie. Elle consiste à remplacer le gène muté par un autre sain afin de rétablir la fonction des protéines traduisant le code génétique. La procédure a un grand potentiel, mais elle n’est pas précise à 100%. Il faut vérifier que les cellules-souches diffèrent correctement dans les cellules rétiniennes et que CRISPR ne provoque pas de modifications génétiques indésirables dans les cellules.

Partager cette page

Questions fréquentes

C'est une maladie oculaire génétique, chronique et progressive. Elle entraîne une dégénérescence graduelle des cellules photoréceptrices de la rétine responsables de la vision nocturne (les bâtonnets).

  • Problèmes de vue lorsque la lumière diminue (héméralopie) ;
  • Diminution du champ visuel (vision en tunnel) ;
  • Troubles de perception des couleurs (dyschromatopsie) ;
  • Dans les cas les plus avancées, la maladie peut entrainer la cataracte (opacification du cristallin).

 

  • Le port de verres protecteurs et filtrants adaptés (anti UV) ;
  • Un apport en vitamine A et E pour ralentir l'altération des cônes et les bâtonnets.

La prothèse épirétinienne est une "rétine artificielle" implantée dans l'œil du patient. Son rôle est de substituer les cellules photoréceptrices de la rétine (bâtonnets et cônes).

La prothèse est accompagnée de petites caméras (en forme de lunettes) et un microordinateur placé dans la poche du patient. Cet appareil convertit les informations visuelles captées par les lunettes en signaux électriques, qui sont transmis par ondes radio à un récepteur placé sur l’œil.

D'autres ont vu aussi


Nos conseillers vous aident à trouver les meilleures options en
Traitement de la rétinite pigmentaire

12 personnes sont en train de consulter ce traitement à l'instant