Syndrome de relâchement vaginal : quel traitement ?

Syndrome de relâchement vaginal : quel traitement ?

Mode de lecture


Qu’est-ce-que le relâchement vaginal ? 

Le relâchement vaginal est caractérisé par une laxité au niveau des tissus situés à l’entrée vaginale associée à un manque du tonus qui diminue les sensations lors des rapports sexuels.

Le syndrome de relâchement du vagin est désigné par une altération importante au niveau de la forme du vagin où les muscles du périnée perdent leur force. Ceci induit à une augmentation interne et externe du diamètre vaginal et à un amincissement de ses parois.

Par conséquence, le relâchement réduit considérablement le désir et la satisfaction sexuelle chez la femme, ce qui influence sa vie conjugale et par la suite sa confiance en soi.

Quels sont les causes de la laxité vaginale ? 

L’une des causes principales de la laxité est l’accouchement par voie basse, qui provoque l’étirement de la peau. Ainsi, le relâchement entraîne la diminution de l’hydratation de la muqueuse vaginale suite à la perte de lubrification du vagin.

Le vieillissement et la ménopause peuvent aussi causer le relâchement vaginal puisque ceux-ci diminuent la sensibilité lors des rapports sexuels.

D'un autre côté, il faut noter que les accouchements multiples et les rapports sexuels excessifs sont en raison de la laxité vaginale. En effet, le frottement permanent de cette zone sensible et l’élargissement de celle-ci favorisent la béance vulvaire. 

Comment traiter la béance vulvaire ? 

Heureusement, aujourd'hui, il existe des moyens et des techniques très développés qui font face au syndrome de relâchement vaginal et qui assure toute une rééducation et resserrement du système reproductif féminin.

Rajeunissement du vagin

Le rajeunissement du vagin est effectué par Laser. Ce dernier restaure la muqueuse vaginale et traite son vieillissement. Ce traitement stimule la régénération des tissus vaginaux grâce à des séances de Laser fractionné CO2 qui mène à une rétraction et tonification de la vulve. Le rajeunissement vaginal par Laser est une thérapie rapide qui ne demande pas d’incisions et ne provoquant pas de saignement.

Radiofréquence quadripolaire

Cette technique consiste à une stimulation de la production naturelle du collagène et de renouvellement des cellules composant le tissu vaginal. Cette incitation, associée à l’effet thermique provoqué par la paroi antérieure du vagin, solidifie les tissus qui associent le vagin avec le système urinaire. Grâce à cette technique, le resserrement de la cavité vaginale est garanti. 

Injection de plasma riche en plaquettes (PRP)

Cette technique consiste à un prélèvement sanguin du bras de la patiente et de conserver le plasma (PRP). Le chirurgien réinjecte la solution au niveau de la zone péri-urétrale et sous le clitoris, ce qui aide à améliorer la santé vaginale et stimule la sensation d’orgasme.

Rééducation périnéale 

L’accouchement par voie basse affecte directement la forme et les tissus du vagin et provoque un relâchement de cet organe tubulaire. Une rééducation du périnée s’avère nécessaire pour que les parois vaginales distendues reprennent leur tonus et son aptitude de contraction. Les femmes en post-partum sont appelées à effectuer des exercices du plancher pelvien à l’aide d’un physiothérapeute.

Vaginoplastie

La vaginoplastie est une intervention chirurgicale, également appelée “lifting vaginal” qui vise à minimiser le diamètre du vagin sous bistouri et renforcer les muscles du périnée. Cette chirurgie invasive est recommandée dans les cas sévères et donne de bons résultats. 

Les avantages du traitement de relâchement du vagin 

Plusieurs études cliniques montrent que le traitement de la laxité vaginale plus précisément le rajeunissement du vagin, permet d’améliorer la vie intime du couple, conduisant à la reprise du plaisir sexuel ressenti lors des rapports sexuels. En fait, un canal vaginal resserré permet d’atteindre l’orgasme suite à la sensibilité du vagin durant l’acte sexuel. 


28806/7011-1993889-belle-femme-latine-avatar-icone-personnage-gratuit-vectoriel.png

"Passionnée par la science, j’ai étudié l’optométrie que j’ai finie par abdiquer. Au milieu de tout cela, je suis tombée sous le charme de la rédaction. Ayant dévoré plusieurs encyclopédies, je pense que la plus belle forme de générosité est de partager son savoir."

- Dorra

Nos consultants vous aident à trouver les meilleures cliniques en Turquie