Troubles obsessionnels compulsifs : Dévoiler les causes et le traitement du TOC

Troubles obsessionnels compulsifs : Dévoiler les causes et le traitement du TOC

Troubles obsessionnels compulsifs : Dévoiler les causes et le traitement du TOC

    Troubles obsessionnels compulsifs : qu’est-ce que c’est ?

    Le trouble obsessionnel compulsif (TOC) est un trouble psychiatrique caractérisé par la présence de pensées obsessionnelles et de comportements compulsifs qui peuvent interférer négativement avec les activités de la vie quotidienne.

    Le TOC est un trouble présentant un large éventail de manifestations cliniques. Bien que les personnes qui reçoivent ce diagnostic puissent présenter des pensées et des comportements apparemment différents, elles partagent le mécanisme de base : l'interaction entre obsessions et compulsions.

    Trouble obsessionnel compulsif : d'où ça vient ?

    Le trouble obsessionnel compulsif (TOC) a une étiologie complexe et multifactorielle et ne peut être attribué à une seule cause. De nombreuses études scientifiques ont exploré les aspects génétiques, neurobiologiques et immunologiques liés à la maladie.

    Il a été largement établi que le fait d’avoir des parents ou d’autres membres de la famille atteints de TOC augmente le risque de développer ce trouble. En outre, les recherches soulignent que ce trouble peut être plus fréquent chez les personnes ayant vécu des événements indésirables tels que du harcèlement, des abus, de la violence, un traumatisme ou un deuil non traité.

    Enfin, des éléments tels que :

    • Une éducation extrêmement sévère.
    • Une personnalité anxieuse.
    • Être méticuleux.
    • Avoir une approche particulièrement méthodique ou un sens aigu des responsabilités envers soi-même ou envers les autres.

    En fin de compte, le trouble obsessionnel-compulsif se développe à travers un ensemble complexe de facteurs, à la fois génétiques et environnementaux, qui interagissent pour déterminer sa manifestation.

    Types du TOC

    Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) se caractérise par :

    • Obsessions : ce sont des pensées et des images mentales intrusives et récurrentes qui provoquent une profonde incertitude et anxiété.
    • Compulsions (ou rituels) : Ce sont des comportements, à la fois physiques et mentaux, mis en œuvre pour réduire l'anxiété générée par les obsessions.

    Cela crée un cercle vicieux dangereux dont il peut être difficile de sortir.

    Symptômes du TOC

    Les symptômes du TOC sont très hétérogènes, mais en pratique, certains types peuvent généralement être distingués. Certains patients peuvent souffrir de plusieurs types de troubles en même temps ou à différents moments de leur vie.

    Les troubles obsessionnels les plus courants comprennent :

    • Contamination mentale : Des obsessions et des compulsions liées à des contagions ou contaminations improbables (ou irréalistes).
    • Des contrôles inutilement prolongés et répétés visant à réparer ou à prévenir des malheurs ou des accidents graves
    • Ordre/symétrie et précision : Ceux qui en souffrent ne peuvent absolument pas tolérer que les objets soient placés de manière le moins désordonnée ou asymétrique. 
    • Obsessions agressives, sexuelles ou religieuses (pensées taboues) : Le sujet qui souffre de ce type manifeste des pensées obsessionnelles concernant la survenance de situations hautement improbables, mais qui lui seraient intolérables. Le contenu de ces obsessions peut souvent être religieux, social ou sexuel. C'est le cas de ceux qui sont obsédés par la peur d'être ou de devenir homosexuels ou pédophiles ou de ceux qui ont peur d'être saisis par une agression soudaine et incontrôlable et de nuire à leur entourage.
    • Problèmes somatiques
    • Accumulation / thésaurisation : C'est un type d'obsession assez rare qui caractérise ceux qui ont tendance à conserver et à accumuler (et parfois même à collecter dans la rue) des objets insignifiants et inutilisables, en raison de l'énorme difficulté qu'ils ont à les jeter.
    • Peurs superstitieuses (pensée magique) : Le sujet est dominé par des règles selon lesquelles il doit faire ou ne pas faire certaines choses, prononcer ou ne pas prononcer certains mots, voir ou ne pas voir certaines choses, etc.

    Les types de contraintes peuvent cependant être les suivants :

    • Laver
    • Ranger
    • Contrôle et demandes de réassurance diverses
    • Répétition des actions

    Traitement des troubles obsessionnels compulsifs

    Les principaux traitements du TOC sont la psychothérapie et la pharmacothérapie.

    • Thérapie psychologique : l'approche cognitivo-comportementale est généralement indiquée dans le but de réduire la quantité et la fréquence des pensées obsessionnelles et des comportements compulsifs.
    • Thérapie médicamenteuse : une indication est généralement donnée à un type d'antidépresseurs appelés inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS), qui agissent en régulant l'équilibre de certaines substances chimiques dans le cerveau.

    Le médecin spécialisé en psychiatrie et neuropsychiatrie a les compétences pour prescrire la ou les thérapies les plus adaptées à la personne atteinte de TOC.

    Une approche thérapeutique adéquate peut réellement améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de ce trouble, en leur offrant la possibilité de gérer les symptômes et de retrouver un bien-être psychologique.



    26434/4565-Takwa.jpg

    "Passionnée par la science, j’ai étudié l’optométrie que j’ai finie par abdiquer. Au milieu de tout cela, je suis tombée sous le charme de la rédaction. Ayant dévoré plusieurs encyclopédies, je pense que la plus belle forme de générosité est de partager son savoir."

    - Takwa

    Nos consultants vous aident à trouver les meilleures cliniques