La technique du laser YAG pour le traitement des yeux

La technique du laser YAG pour le traitement des yeux

Mode de lecture


Laser YAG : Qu’est-ce que c’est ?

Le laser YAG est un type particulier de laser qui exploite l'effet photochimique, photomécanique et photothermique de la lumière laser d'une longueur d'onde de 1064 nm, pour transférer de l'énergie aux tissus, rétablissant ainsi le bilan énergétique compromis.

Le recours au traitement par laser YAG représente plusieurs avantages dont le soulagement de la douleur, la réduction de l'inflammation et la résorption de l'œdème.

Cette méthode peut être utilisée pour le traitement du genou, de l'épicondylite, de l'ophtalmologie et des capillaires.

Les traitements oculaires du Laser YAG

La technique du laser YAG est utilisé en ambulatoire pour traiter :

La cataracte secondaire 

c'est une conséquence fréquente de la chirurgie de la cataracte, caractérisée par l'opacification progressive de la capsule qui contient la lentille intraoculaire artificielle (qui remplace le cristallin, la lentille naturelle contenue dans notre œil). L'apparition de cette buée entraîne une diminution progressive de la vision et peut également se manifester quelques mois après l'intervention.

À l'aide du Laser Nd: YAG, la capsule postérieure, devenue opaque, est percée, créant un passage pour la lumière. Ainsi, la buée visuelle peut être éliminée. En effet, lorsqu'on opère une cataracte, on maintient l'enveloppe externe du cristallin naturel, sorte de fine membrane à l'intérieur de laquelle s'insère alors le cristallin artificiel.

Glaucome à angle fermé

C'est la réduction de l'amplitude de l'angle de l'iris cornéen provoque une augmentation de la pression intraoculaire. Grâce au laser Nd: YAG, un ou plusieurs trous sont pratiqués sur l'iris qui facilitent l'écoulement de l'humeur aqueuse et, par conséquent, réduisent la pression intraoculaire.

Glaucome à angle ouvert

Dans les formes de glaucome primitif à angle ouvert, le laser Nd:YAG peut être utilisé pour traiter une structure de l'œil, appelée trabéculum, qui sert à l'écoulement de l'humeur aqueuse (trabéculoplastie laser sélectif SLT). Ce traitement n'est préconisé que dans les formes de glaucome réfractaires au traitement médical (qui ne répondent plus au traitement classique par collyre). Le traitement consiste à frapper les trabécules elles-mêmes avec différents spots laser : le liquide contenu dans l'œil peut s'écouler plus facilement et la pression à l'intérieur de l'œil est réduite.

Comment se déroule le traitement du laser YAG?

L'intervention est ambulatoire. Ceux qui subissent le traitement (après avoir signé le consentement éclairé) se voient instiller des gouttes anesthésiantes dans l'œil pour éviter la douleur. Par la suite, l'ophtalmologiste utilise une lentille pour mieux observer la zone à opérer et utilise donc une cible lumineuse pour diriger correctement le laser sur les structures à percer. Pendant le traitement, vous pouvez ressentir une légère gêne dans les yeux. À la fin du traitement, un collyre anti-inflammatoire est généralement instillé. Des contrôles médicaux et ophtalmologiques complémentaires sont nécessaires dans les jours qui suivent l'opération.

Qu'est-ce que la technique du Laser YAG ?

Principalement utilisée pour résoudre les problèmes de cataracte secondaire, la technique du laser YAG est une technique de chirurgie réfractive mini-invasive réalisée en ambulatoire.

La première phase de l'opération consiste en la pose de gouttes anesthésiantes à l'intérieur de l'œil pour éviter la douleur. Par la suite, le spécialiste utilise une lentille pour mieux observer la zone à opérer, et utilise un faisceau laser en la dirigeant vers la face postérieure de la capsule opacifiée pour créer une petite ouverture sur la surface, afin de libérer l'axe optique et de restaurer vision claire, correcte et nette.

En l'absence d'autres maladies oculaires, la vision s'améliore presque instantanément et les activités quotidiennes normales peuvent être reprises immédiatement.

Suite à la chirurgie, des gouttes anti-inflammatoires sont installées pour éviter la gêne oculaire, la perception des mouches volantes et une forte sensibilité à la lumière.


26434/7202-1993889-belle-femme-latine-avatar-icone-personnage-gratuit-vectoriel.png

"Passionnée par la science, j’ai étudié l’optométrie que j’ai finie par abdiquer. Au milieu de tout cela, je suis tombée sous le charme de la rédaction. Ayant dévoré plusieurs encyclopédies, je pense que la plus belle forme de générosité est de partager son savoir."

- Takwa