Réussir votre séjour médical


Inscrivez vous Gratuitement,
& Recevez notre guide pour réussir votre séjour médical en Turquie.

   Au fil de plusieurs années de métier dans le secteur du tourisme médical en Turquie, et un retour continu des expériences de voyages de nos patients, notre équipe de coordinateurs médicaux est devenue experte de cette destination en termes de conseils pratiques et astuces ludiques pour dépenser le moins sans toucher à la qualité de votre séjour médical à Istanbul, Antalya, Izmir ou Bursa.

 

  Pour ne pas ajouter du stress en plus à celui de votre maladie ou de vos appréhensions par rapports à des soins esthétiques en Turquie, nous avons pensé à offrir ce guide pratique riche en conseils et expériences vécues réellement par nos anciens patients ou par nos propres collaborateurs en Turquie.

 

  Notre guide vous éclaira sur les critères incontournables afin de faire le meilleur choix de votre clinique, de quand et comment obtenir le meilleur prix, jusqu’à l’organisation de votre voyage vers Istanbul à bas prix, et pleins de petits conseils à suivre sur place durant votre séjour en clinique ou hôpital en Turquie.

 

  Au-delà de l’essentiel qui est votre projet des soins en Turquie, nous n’avons pas oublié de citer en plus quelques bons plans en Turquie, comme les transports à utiliser, le plat à ne surtout pas rater et des endroits magiques à voir absolument afin de passer au mieux votre convalescence à Istanbul et d’éviter les mauvaises surprises pour votre budget.

 

Comment chercher sa clinique en Turquie ?

 

  La première idée qui vient en tête pour presque tout le monde, est d’entrer en contact direct avec des hôpitaux où vous trouverez leurs coordonnées en ligne.

 

  Ça reste une façon classique et dont elle montera très vite ses limites, la comparant avec un traitement de votre projet de soins par une plateforme ou une agence spécialisée et sans frais comme Turquie Santé.

 

Que peut m’offrir Turquie Santé de plus par rapport à un contact direct avec une clinique ?

 

C’est très simple !

  C’est comme si vous réservez une chambre d’hôtel au comptoir même de cet hôtel sans passer par des sites spécialisés de comparaison ou vous pourriez payer moins chère.

 

La Turquie est-elle sûre comme destination ?

 

  Contrairement à certaines idées reçus surtout en Europe probablement à cause de certains médias, c’est un pays aussi bien sécurisé que l’Allemagne avec des caméras de surveillance partout dans la voie publique, où le vol ou l’agression reste des cas rares et non des simples faits divers.

 

 C’est devenu un pays de plein emploi grâce à sa croissance soutenue depuis plus de 15 ans et la mendicité y est presque inexistante.

  Vous vous sentirez plus en sécurité à Istanbul qu’à Paris, et nous sommes prêts à y parier dessus.

 

Me faut-il un visa d’entrée en Turquie ?

 

  La Turquie n’exige pas de visa pour beaucoup de pays, comme certain en Europe à l’image de la France ou la Grèce ou en Afrique comme le Maroc ou la Tunisie et presque pas pour les pays asiatiques comme l’Indonésie et la Russie.

 

  Néanmoins, si vous venez d’un pays à qui la Turquie demande un visa, il est souvent facile et sous forme électronique, donc une simple formalité sur place à l’aéroport ou bien le demander juste sur internet avec réception dudit visa instantanée par mail contre payement d’environ 50 euros par carte de crédit.

 

Quelle est la période de l’année à éviter pour son séjour médical en Turquie ?

 

  Généralement, en mois d’Aout et périodes de fêtes religieuses comme celles du sacrifice et de fin du mois de ramadan, le staff médical est réduit pour cause de congés annuels, et donc la confirmation de rendez-vous avec des bon praticiens en cette période s’avérera difficile.

 

  Sinon par rapport à la météo, sur Istanbul ou même sur toute la Turquie le temps est clément avec des températures de saisons normales.

 

Comment payer moins chères mon billet d’avion vers la Turquie ?

 

  Si vous programmez vos soins médicaux ou esthétiques à Istanbul, sachez que dans cette grande métropole de 20 millions d’habitants, il y a deux aéroports pour les vols commerciaux :

1* Le nouveau méga aéroport d’Istanbul inauguré juste en 2019 situé dans le côté européen d’Istanbul.

2* L’aéroport de Sabiha Gokcen situé sur la rive asiatique d’Istanbul qui desserve plus des vols low cost à bas prix.

Et reste l’ancien aéroport d’Ataturk qui devient réservé uniquement aux jets privés et le cargo.

 

  Comme pour réserver un vol vers n’importe quel pays du monde, voici quelques petites astuces :

  • Essayez de réserver votre vol 2 mois au minimum avant votre date du voyage.
  • Orientez vous plus vers des comparateurs de vols et des compagnies aériennes low cost de bonne réputation comme Pegasus Airlines qui est une filiale de la Turquish Airlines.
  • N’achetez pas vos extras bagages en soute en aller et retour si le besoin n’y est pas.
  • N’achetez pas votre billet en ligne en heures de travail, mais après 23h00 de préférences.
  • Souvent si vous faites vos recherches de vol depuis un i phone, votre tarif sera supérieur le comparant à une autre marque ou sur ordinateur du fait que vous êtes considéré comme un client à fort pouvoir d’achat.

 

  Si vous envisagez votre voyage vers Izmir, Antalya ou Ankara, sachez que vous y trouverez des aéroports très modernes et très bien desservis en vols domestiques et internationaux avec toutes les commodités nécessaires d’un aéroport de notre époque.

 

A une semaine avant de venir en Turquie, important à savoir :

Certaines interventions médicales ou esthétiques nécessitent l’arrêt de consommation d’alcool, de tabacs ou même de certains médicaments comme les coagulants quelques jour avant, et donc si vous ne respectiez pas cela, votre chirurgie pourrait être retardée avec changement du programme de votre séjour médical à Istanbul.

  Il y a aussi des cas, ou vous devriez vous présenter à jeun le premier jour en clinique.

  Prenez contact avec votre coordinateur médical personnel Turquie Santé à ce sujet.

 

Conditions d’admission aux hôpitaux en Turquie

 

  Pour les soins esthétiques, il faut impérativement être majeur donc plus de 18 ans, et présenter votre passeport avec le paiement de votre soin selon devis obtenu par Turquie Santé.

 

Quel sont les moyens de payements acceptés par les cliniques en Turquie ?

 

  Vous pouvez payer par carte de crédit internationales, en espèces en monnaie locales donc la lire turque ou même en dollars, euros et livre sterlin. Et si vous optez pour un prépaiement ce qui n’est pas exigé avec Turquie Santé, vous pouvez facilement faire un virement depuis votre pays vers l’hôpital directement.

 

Changement du prix de vos soins médicaux ou esthétiques, important à savoir :

  Comme votre plan de soin et devis ont été établis à distance par internet, il y a environ 4% de cas ou un plan de soins initialement proposé sera modifié après votre consultation réelle avec votre docteur et ou diagnostic médical actualisé.

 

  Cela implique obligatoirement, un changement de devis que ça soit à la hausse ou à la baisse ou carrément une annulation de l’intervention vu des risques de santé que vous pourriez en courir.

 

  Généralement, les devis proposés sont calculés sur la base d’interventions médicales standard réussies, et donc ne prennent pas en compte s’il y aura des complications après.

 

  Des extras pourront vous y être facturés en plus, justifiés par un engendrement de soins intensifs et ou avec plus de nuitées en cliniques que prévue.

 

Comment se déplacer à Istanbul ?

  C’est très facile, vu que le réseau des transports en commun est très dense et moderne en termes d’infrastructures et d’utilisation.

 

  Le sésame d’Istanbul et de de vous procurer facilement la carte Istanbul Kart vide et anonyme au prix de 8 Liras (environ 1 euros) dans un kiosque ou en station de métro, après vous pourriez la recharger à votre guise depuis des bornes installées généralement à l’entrés des stations.

 

Où et comment puis-je utiliser ma carte ISTANBUL KART ?

 

  Istanbul Kart est acceptée partout à savoir : métro, tramway, bus, téléphérique, funiculaire, bateaux de traversées et même les taxi et parking de voiture Ispark, et le plus important c’est aussi de l’utiliser avec la compagnie HavaIst qui assure les transports depuis et vers les aéroports dans des autocars neufs de luxes de marque Mercedes avec des écrans individuels pour chaque passager, et service de bagagiste pour charger et décharger vos bagages avec reçus comme ceux des compagnies aériennes, donc pas de stress aux arrêts.

 

  Votre navette depuis le nouvel aéroport d’Istanbul vers par exemple le quartier touristique de Aksaray vous coûtera 20 Liras (environ 3 euros seulement) avec la compagnie HavaIst.

 

  A chaque utilisation, cotre solde sera débité comme par exemple 4 liras pour le métro (environ 0.60 euros), et si vous faites une correspondance dans l’heure qui suit vous ne serez pas débités à nouveau.

 

  Notez bien que dans les bus, il n’y a pas de caisses donc sans cette fameuse carte vous n’y pourriez pas l’emprunter.

 

  Si vous préférez un transport privé et plus confortable, vous trouverez des taxis de couleurs jaunes presque partout sinon vous pouvez les demander depuis l’application ITaxi qui est fiable comme celle de Uber mais avec l’avantage en plus de ne pas saisir votre carte de crédit comme condition.

 

Les cartes de crédits sont-elles acceptées en Turquie ?

  Evidement oui, vous pourriez acheter partout avec une carte de crédit Visa ou Mastercard en Turquie, du shopping jusqu’à la baguette de pain.

 

Avant de sortir de votre clinique, important à savoir :

  • Exigez des factures qui correspondent à ce que vous avez payé.
  • Exigez des rapports d’intervention médicales en Anglais.
  • Notez toutes les recommandations à suivre de votre docteur.
  • Si vous aurez payé plus que prévu, veuillez informer votre coordinateur médical personnel Turquie Santé directement afin d’y voir plus clair et de vous rembourser la différence s’il y a erreur.

 

Visites touristiques recommandées à Istanbul en état de convalescence médicale

 

Il faut tout d’abord respecter les recommandations de votre docteur en Turquie sur les activités à éviter, mais généralement notre liste de propositions de sorties n’est pas trop contraignante ou risquée après votre chirurgie esthétique ou médicale en Turquie :

  • Viste du musée de Topkapi
  • Viste du palais Dolmabahce
  • Visite d’une heure maximum en bateau sur le Bosphore
  • Circuit gastronomie locale
  • Shopping dans des mall et centres commerciaux ne dépassant pas plus de 2 heures.

 

Spécialités culinaires locales à ne pas rater sur Istanbul

     Si votre docteur vous le permet, en voici une petite liste concoctée par nos propres coordinateurs médicaux Turquie Santé connaissant déjà très bien la Turquie :

  • Kahvalti : le petit déjeuner turc
  • Iskender
  • Adana kebap
  • Mercimek corbasi
  • Icli kofte
  • Lahmacun
  • Kunefe