Turquie Santé

Traitement du cancer de la peau en Turquie, Prix des Cliniques à Istanbul

Des années de bronzage en cabine et d'exposition excessive aux rayons ultraviolets peuvent absolument causer divers problèmes à votre peau. Le cancer de la peau est mentionné comme l'un des problèmes potentiels les plus marqués. Il est ainsi décrit comme une croissance anormale de cellules dans le derme, qui se développe généralement sur les zones exposées au soleil. C'est le cas d'apparition des mélanomes ainsi que des carcinomes.

Des Questions ?
Contactez-nous.
Nous sommes là pour vous aider.
Cancer de la peau Turquie
A qui s'adresse cette procédure ?
  • Personnes atteintes de CBC ou CEC
  • Personnes atteintes des mélanomes
Effets secondaires
  • Ecchymoses
  • Œdèmes
  • Démangeaisons
Traitements alternatifs
  • Médecine intégrative et complémentaire
  • Phytothérapie
  • Compléments alimentaires
Taux de réussite
  • >90%

Types du cancer de la peau

Le cancer de la peau est une affection caractérisée par une croissance anormale et incontrôlée des cellules de la peau. Il se développe lorsque les cellules dermiques subissent des mutations génétiques ou des dommages. Ceux-ci sont généralement liés à une exposition aux rayons ultraviolets (UV) du soleil ou de sources artificielles, telles que les lits de bronzage. Toutefois, d'autres facteurs, notamment la génétique et certains facteurs environnementaux, peuvent également contribuer au développement du cancer de la peau. Il existe plusieurs types de traitements adaptés à chaque état dans nos cliniques partenaires, au meilleur prix en Turquie. Les types les plus courants sont les kératoses, les carcinomes ainsi que les mélanomes.

Kératoses actiniques (KA)

Ces plaques sèches et squameuses sont des excroissances précancéreuses. Les patients atteints de kératose actinique ont généralement la peau claire. La plupart des personnes sont touchées après 40 ans, car la kératose actinique tend à se développer après des années d'exposition au soleil. La kératose actinique (KA) se forme sur la peau souvent exposée au soleil, comme le visage, le cou, les mains et les avant-bras. Comme la kératose peut évoluer vers un type de cancer de la peau, appelé carcinome épidermoïde cutané (CE),le traitement est aussi important à titre préventif.

Carcinome basocellulaire cutané (CBC)

Le carcinome basocellulaire cutané ressemble à une masse nacrée de couleur chair ou à un morceau de peau rosâtre. Ce type de cellules cancéreuses apparaît après des années d'exposition fréquente au soleil ou de bronzage en cabine. Les zones les plus fréquemment touchées sont la tête, le cou et les bras. Cependant, le carcinome basocellulaire peut se manifester n'importe où ailleurs, y compris dans la poitrine, l'abdomen et les jambes. Le CBC peut envahir les tissus environnants et se développer dans les nerfs et les os, causant des dommages et une défiguration. Entre autres, un diagnostic et un traitement précoces de la maladie sont essentiels.

Carcinome épidermoïde cutané (CEC)

Le carcinome épidermoïde cutané est la deuxième forme la plus fréquente du cancer de la peau. Les personnes à la peau claire sont plus susceptibles d'en être atteintes. Cependant, ce carcinome peut également apparaître chez les personnes ayant la peau foncée. Le CEC se présente souvent sous la forme d'une bosse ferme et rouge, d'une peau squameuse ou d'une lésion qui guérit puis se rouvre. Ce type peut se développer au niveau des organes internes du corps comme les poumons, la bouche, etc. Ainsi, le carcinome épidermoïde de la peau peut se développer profondément dans la peau et même atteindre les organes génitaux causant des dommages. Ainsi, un diagnostic et un traitement précoces permettent d'empêcher la propagation du CEC à d'autres parties du corps.

Mélanomes (grain de beauté cancéreux)

Le mélanome est un type de cancer de la peau moins fréquent, mais plus agressif. Il peut se développer à partir de grains de beauté existants ou apparaître sous la forme d'un nouveau grain de beauté cancéreux. Les mélanomes ont généralement des contours irréguliers, des couleurs variées comme ils peuvent changer de taille et de forme. Ce type de cancer peut se propager à d'autres parties du corps et mettre la vie en danger s'il n'est pas détecté et traité à temps.

Traitement chirurgical du cancer cutané à Istanbul, Turquie

La chirurgie est le remède fondamental au cancer de la peau. En fait, elle consiste à retirer la tumeur et une partie de la peau environnante. L'objectif du traitement est donc d'éliminer complètement les cellules ou les tumeurs cancéreuses y compris le grain de beauté cancéreux tout en minimisant les dommages causés aux tissus sains environnants. 

Plusieurs techniques chirurgicales sont couramment utilisées afin de remédier au cancer de la peau telle que la chirurgie d'exérèse, la chirurgie de Mohs et celle au laser. Le choix de la technique chirurgicale dépend de plusieurs facteurs, dont le type, la taille et la localisation du cancer de la peau, ainsi que les circonstances particulières du patient. Le chirurgien tiendra compte de facteurs tels que le résultat esthétique, la préservation de la fonction et la probabilité d'une élimination complète des cellules cancéreuses.

Autre traitement du cancer de la peau sans chirurgie

Toutefois, d'autres types de traitement du cancer de la peau, peuvent être recourus, notamment la cryothérapie, les crèmes anticancéreuses, la radiothérapie et la thérapie photodynamique (PDT). En effet, le traitement choisi dépendra de la forme, de la taille et de la localisation du cancer de la peau dont vous souffrez.

Effets secondaires possibles

La chirurgie du cancer de la peau, comme toute procédure chirurgicale, peut avoir des effets secondaires. Ces derniers sont spécifiques et pouvant varier en fonction du type de chirurgie pratiquée et de l'état du patient.

Parmi les effets secondaires possibles, on note :

  • Sensation de douleur
  • Cicatrices ou déformation
  • Engourdissement ou lésion nerveuse (altération de la sensibilité de la peau)
  • Hémorragie
  • Lassitude
  • Œdème

Taux de réussite et prix du traitement au sein de nos cliniques en Turquie

Le carcinome basocellulaire cutané n'envahit généralement pas d'autres organes du corps. Ce qui se traduit par un faible risque (ne dépasse pas 5 %) de propagation du CBC à d'autres parties du corps. Cependant, tant pour le CBC que pour le CEC, des dommages cutanés considérables peuvent parfois être causés si la tumeur n'est pas traitée.

Dans nos cliniques partenaires, 90 % des cas de cancer cutané non-mélanome ont été traités avec succès. Par la suite, le taux de réussite de ce traitement, dans nos hôpitaux et centres médicaux partenaires en Turquie, est considéré très élevé.

En outre, Turquie Santé s'efforce de vous offrir les meilleurs prix du traitement des mélanomes et des carcinomes avec une qualité de service optimale à Istanbul, Turquie. Les coûts comprennent tous les soins liés au cancer, du diagnostic au traitement, passant par le suivi et l'utilisation des ressources de santé.

Partager cette page

Questions fréquentes
  • Protégez votre peau du soleil en portant des chapeaux et en appliquant des écrans solaire avec un indice de protection d'au moins 30.
  • Évitez les salons de bronzage.
  • Prenez suffisamment d'aliments riches en vitamine D.
  • Vérifiez tout changement dans votre peau (grains de beauté, une verrue, une lésion cutanée qui ne guérit pas).

 

Les signes qui montrent que vous avez peut-être un cancer de la peau (mélanomes, carcinomes ou kératoses) sont :

  • Lésion encroûtée, qui saigne, ne cicatrise pas ou qui réapparaît après la cicatrisation.
  • Zone plate, pâle ou jaune ressemblant à une cicatrice.
  • Plaques rouges ou roses et écailleuses, dont les bords sont irréguliers et surélevés.
  • Petites plaques lisses et brillantes, blanches, roses ou rouges.
  • Masse dont la surface présente de petites veines.
  • Zones irritées et qui démangent.
  • Excroissance cutanée ressemblant à une verrue.
  • L'exposition aux rayons ultraviolets (bronzage, traitement PUVA).
  • La pâleur (la faible sécrétion de la mélanine).
  • Exposition aux rayonnements ionisants (α, β, X ou γ).
  • Contact avec l'Arsenic.
  • Travailler avec certains produits (l'argile litée, le goudron, le charbon, la créosote, etc.)
  • La maladie de Xeroderma pigmentosum : une maladie qui cause la sensibilité aux rayons extrêmes, aux rayons ultraviolets.
  • le Syndrome de Gorlin (Nævomatose basocellulaire) : une maladie génétique très rare qui se caractérise par la prédisposition à développer plusieurs cancers.
  • Maladie immunodépressives.

Le principal traitement des mélanomes et des carcinomes cutanés est la chirurgie. Il existe également la thérapie ciblée et l'immunothérapie.

D'autres ont vu aussi


Nos conseillers vous aident à trouver les meilleures options en
Cancer de la peau

15 personnes sont en train de consulter ce traitement à l'instant