Turquie Santé

Traitement du Méningiome en Turquie, Prix des Cliniques à Istanbul

Le méningiome est une tumeur qui affecte les éléments cellulaires appartenant aux méninges. Cette tumeur est souvent bénigne (non cancéreuse) et rarement présente avec un phénotype malin. Elle touche plus souvent la dure-mère, notamment là où les villosités arachnoïdiennes sont plus nombreuses. Il s'agit d'une tumeur bénigne, bien qu'elle puisse provoquer une compression du cerveau, éroder et endommager le tissu osseux ou, dans de rares cas, dégénérer en une tumeur maligne, se transformant en sarcome.

Ce type de cancer représente 30% des tumeurs cérébrales. Il est deux fois plus fréquent chez les femmes, les adultes et les personnes âgées.

Leur risque augmente avec l'âge, et ils sont plus susceptibles de survenir chez les patients dont des membres de la famille sont atteints de neurofibromatose, un syndrome génétique qui entraîne le développement de plusieurs tumeurs bénignes dans les méninges et les nerfs.

Méningiome Turquie

Quels sont les symptômes ?

Si, au début, le patient peut être complètement asymptomatique (et ignorer la présence des cellules mutées),plus tard, il peut développer des troubles variables basés sur

  • La localisation, dont dépendra la zone du cerveau qui subira une compression.
  • La taille, dont dépendra la quantité de compression exercée.

Généralement, les signes et symptômes d'un méningiome apparaissent et se développent progressivement, augmentant en intensité proportionnellement au volume de la masse. 

Parmi les troubles les plus courants, on peut noter :

  • Changements de vision, tels que la vision double ou floue
  • Maux de tête qui se progressent avec le temps
  • Perte auditive ou bourdonnement dans les oreilles
  • Perte de mémoire
  • Décès d'odeur
  • Faiblesse au niveau des bras
  • Faiblesse au niveau des jambes
  • Perte de cheveux
  • Perte de poids

La plupart des signes d'un cancer de cerveau évoluent lentement, mais cette maladie dépend parfois des soins médicaux d'urgence en Turquie.

Quels sont les moyens de diagnostic ?

Lorsqu'il est asymptomatique, le diagnostic peut survenir suite à la demande d'examens prescrits à d'autres fins, comme un traumatisme crânien.

Malheureusement, il est possible que les symptômes d'un méningiome puissent être confondus, au moins initialement, avec une conséquence normale de l'âge, retardant ainsi le diagnostic.

En règle générale, le diagnostic est posé en effectuant :

  • Des examens cliniques
  • Des examens d’imagerie
  • Une analyse d’un échantillon tumoral

Quels sont les risques ?

Les risques qui sont liés à la progression d'un méningiome sont :

  • La radiothérapie
  • des hormones féminines
  • une faiblesse au niveau du système cérébral
  • la neurofibromatose de type II.

Quelles sont les causes ?

Les causes de la formation d’un méningiome ne sont pas bien connues. De nombreux cas sont sporadiques, c'est-à-dire qu'ils surviennent de manière aléatoire, alors que certains respectent une transmission familiale. Les méningiomes peuvent survenir à tout âge, mais on les trouve le plus souvent entre 40 et 60 ans.

Cependant, leur formation a récemment été liée à la prédisposition génétique, la soumission aux radiations, le traumatisme crânien et les bouleversements hormonaux (comme la grossesse, en particulier l'augmentation de l'hormone progestérone).

Quels sont les traitements à Istanbul Turquie ?

Les traitements des méningiomes dépendent de plusieurs facteurs essentiels :

  • La taille et la position du méningiome
  • Le stade de croissance de la tumeur
  • Âge et état de santé général
  • Les objectifs du traitement

Le traitement du méningiome est essentiellement chirurgical. Néanmoins, il n'est pas rare que le médecin spécialiste (par exemple un oncologue ou un neurochirurgien) opte pour une attente vigilante, notamment dans le cas d'une petite tumeur sans symptômes apparents.

La technique utilisée pour opérer, ainsi que la complexité de l'opération, varient selon la zone touchée par la croissance, mais une craniotomie est généralement requise, une intervention chirurgicale qui permet d'accéder à l'intérieur du crâne.

Chez certains patients, il est possible d'opter pour la radiothérapie, par exemple en cas de rechutes ou de tumeurs qui ne peuvent pas être complètement éliminées.

La chimiothérapie est rarement utilisée.

La tumeur au niveau de cerveau sous-moyen, à faible taux de progression, dure toute la vie. Il n'a pas besoin d'être traité.

La probabilité de guérison

La guérison dépend du type de la tumeur, le stade de sa progression, les possibilités de traitement, l’âge et l’état de santé du patient également. En ce qui concerne les tumeurs cérébrales bénignes, comme le méningiome, qui se progresse doucement, le pourcentage de guérison est très élevé.

Pour les tumeurs malignes se progressent brusquement et dont le pronostic est parfois défavorable, on attend des nombreuses nouvelles avancées thérapeutiques.

Le changement malin reste une incertitude remarquable, mais il n’est pas rare que lors de la reprise progressive, la tumeur présente un degré d’anaplasie.

Traitement d’un méningiome à Istanbul en Turquie

Turquie Santé est une plateforme en ligne, qui vous met en contact direct avec des spécialistes et des médecins chevronnés reconnus mondialement en termes de traitement des méningiomes à Istanbul, Izmir ou Antalya.

Turquie santé vous promet de vous fournir les meilleurs prix pour votre séjour médical en Turquie et nous garantissons les meilleurs services ainsi que les meilleurs tarifs.

Partager cette page

D'autres ont vu aussi


Nos conseillers vous aident à trouver les meilleures options en
Méningiome

19 personnes sont en train de consulter ce traitement à l'instant