Turquie Santé
+33 988 18 89 81

Traitement Spina Bifida en Turquie, Prix des Cliniques à Istanbul

Le spina bifida est une anomalie congénitale qui affecte la colonne vertébrale et la moelle épinière chez les enfants. Il résulte d'un défaut de fermeture du tube neural pendant le développement fœtal, généralement au cours des premières semaines de la grossesse.

Des Questions ?
Contactez-nous.
Nous sommes là pour vous aider.
Traitement du Spina Bifida Turquie
A qui s'adresse cette procédure ?
  • Foetus
  • Enfants
Effets secondaires
  • Cicatrisation de l’incision
  • Infection
  • Hydrocéphalie
  • Malformation de Chiari
Taux de réussite
  • 97%

Le spina bifida : Comment se forme-t-elle ?

Le spina bifida résulte d'une malformation congénitale de la colonne vertébrale et de la moelle épinière. Pendant la grossesse, le tube neural d'un fœtus se développe normalement dans le cerveau, la moelle épinière et les tissus environnants, mais chez les enfants atteints de spina bifida, une partie du tube neural ne se ferme pas correctement. Cette fermeture anormale se produit généralement au cours des premières semaines de la grossesse, provoquant des anomalies de la moelle épinière et des os de la colonne vertébrale.

Les médecins ne sont pas arrivés à identifier les causes exactes du spina bifida. Ils pensent qu'elle est due à un ensemble de facteurs de risque nutritionnels et environnementaux et même génétiques, notamment des antécédents familiaux d'anomalies du tube neural et de carence en folate (vitamine B-9).

Les types de spina Bifida

Le spina bifida se manifeste sous diverses formes, notamment le spina bifida occulta, aperta, myéloméningocèle ou méningocèle (très rare).

  • Le spina bifida occulta est l'une des formes les plus bénignes et les plus courantes, provoquant de petites fractures ou lacunes dans un ou plusieurs os de la colonne vertébrale. Il est possible que les personnes atteintes de cette forme de la maladie ne s'en rendent pas compte, à moins qu'elle ne soit détectée lors d'un examen d'imagerie effectué pour d'autres raisons.
  • Le myéloméningocèle, également appelé spina bifida ouvert, est la forme la plus grave de la maladie, dans laquelle le canal médullaire est ouvert sur plusieurs vertèbres de la partie inférieure ou moyenne du dos, entraînant la formation d'un sac contenant des tissus et des nerfs. Cela peut rendre l'enfant plus sensible aux infections potentiellement mortelles et causer une paralysie ainsi qu'un dysfonctionnement de la vessie et des intestins.
  • Le spina bifida aperta se caractérise par un défaut de formation de l'arc vertébral, des vertèbres dorsales distales et lombaires, et par l'absence de méninges, ce qui expose directement la plaque neurale au liquide amniotique. Cette malformation figée peut également avoir de graves conséquences pour la santé.

Les symptômes de la maladie 

Le spina bifida aperta peut présenter différents symptômes et leur gravité varie en fonction de son type et de l'individu affecté. En général, lorsque les nerfs spinaux ne sont pas touchés, il n'y a pas de symptômes apparents. Toutefois, il est possible d'observer des signes visibles sur la peau d'un nouveau-né au-dessus de l'anomalie de la colonne vertébrale, tels qu'une plume de cheveux anormale, une petite fossette ou une ecchymose de naissance. Parfois, ces marques peuvent être des indicateurs d'une anomalie sous-jacente de la moelle épinière qui peut être détectée par une IRM ou une échographie de la colonne vertébrale du nouveau-né.

Habituellement, le myéloméningocèle est diagnostiqué juste avant ou après la nativité, lorsque des traitements médicaux sont disponibles. Ces bébés doivent être suivis par une équipe de médecins spécialisés durant toute leur vie et les familles doivent être sensibilisées aux nombreuses complications à contrôler.

Les bébés qui souffrent de spina bifida occulta ne révèlent aucun signe ni complication. Donc, généralement, seules les consultations de routine seront nécessaires.

Traitement du spina bifida en Turquie

Le traitement du spina bifida dépend de la gravité de la malformation, de l'emplacement et des complications associées à chaque cas individuel. Les options de traitement comprennent :

La chirurgie

Si le spina bifida est diagnostiqué pendant la grossesse, une intervention chirurgicale peut être recommandée. La chirurgie consiste à fermer l'ouverture dans la colonne vertébrale pour protéger la moelle épinière. Cela peut améliorer la fonction nerveuse et réduire le risque de complications.

Le traitement des symptômes

Les personnes atteintes de spina bifida peuvent souffrir de symptômes tels que des problèmes de mobilité, d'incontinence et de problèmes de vessie et intestinaux. Un traitement peut être recommandé pour aider à soulager ces symptômes et améliorer la qualité de vie.

La thérapie physique

La thérapie physique peut aider à renforcer les muscles et à améliorer la mobilité. Les exercices de stimulation peuvent également aider à améliorer les fonctions de la vessie et des intestins.

Autres traitements

En fonction des symptômes de la personne atteinte de spina bifida, d'autres traitements peuvent être recommandés, tels que des appareils orthopédiques pour aider à maintenir une posture correcte et à améliorer la fonction, des médicaments pour aider à gérer la douleur, ou une thérapie vocale ou du langage pour aider à contrôler certaines fonctions.

Il est important de consulter un professionnel de la santé pour discuter des options de traitement appropriées pour chaque individu.

Si vous recherchez un traitement pour le spina bifida à Istanbul, en Turquie, Turquie Santé peut vous aider à trouver les meilleures cliniques offrant des soins de qualité à des prix abordables.

    Les facteurs de risque

    Les facteurs de risque du spina bifida ont été identifiés par les médecins et les chercheurs, bien que les causes exactes de la maladie ne soient pas encore clairement définies. Le spina bifida est plus fréquent chez les Blancs et les personnes d'origine espagnole, ainsi que chez les femmes plutôt que chez les hommes. Les facteurs de risque comprennent une carence en folate, la forme naturelle de la vitamine B-9, qui est nécessaire pour le développement d'un bébé, et les antécédents familiaux d'anomalies du tube neural, qui augmentent légèrement les chances d'avoir un autre enfant avec la même malformation congénitale. Certains médicaments, tels que l'acide valproïque (Depakene),peuvent également causer des altérations du tube neural lorsqu'ils sont pris pendant la grossesse. Les femmes atteintes de diabète ou d'obésité avant la grossesse sont aussi à risque accru de spina bifida chez leur enfant. Enfin, une température corporelle élevée durant les premières semaines de la grossesse, due à une fièvre ou à l'utilisation de saunas ou de bains à remous, est associée à un risque accru de spina bifida

    Partager cette page

    Comment ça marche

    Envoyez votre Demande de soins

    Nos assistants vous cherchent les meilleurs docteurs

    Etude de plan de soins avec le meilleur Devis

    Prise de RDV & Organisation de votre Voyage

    Assistance assurée jusqu'au retour vers votre pays

    D'autres ont vu aussi


    Nos conseillers vous aident à trouver les meilleures options en
    Traitement du Spina Bifida

    13 personnes sont en train de consulter ce traitement à l'instant