Meilleures cliniques de Traitement de la dépendance à la technologie en Turquie

Traitement de la dépendance à la technologie en Turquie : avis et conseil

La dépendance a été, pendant longtemps, associée aux substances chimiques telles que l’héroïne, la cocaïne, ou encore l’alcool. Aujourd’hui, les comportements addictifs ne se résument pas seulement à la toxicomanie. Les êtres humains développent des dépendances cliniques aux jeux vidéo ou encore aux réseaux sociaux.

La dépendance technologique ou “la nomophobie” est aujourd’hui classée comme un trouble clinique dans plusieurs pays. En effet, en Chine, “la nomophobie” est considérée comme la première menace de santé publique.

Heureusement, comme pour toute autre addiction, il existe un traitement pour soigner la dépendance à la technologie. Cependant, cela ne peut être efficace qu’avec l’aide d’un docteur en psychiatrie ou en psychothérapie.

Chez Turquie Santé, nous vous orienterons vers les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le traitement de la dépendance en à Istanbul.


Qu’est-ce que la dépendance technologique ?

La nomophobie est parfois appelée “adikphonia”, “addiction aux écrans” ou encore “cyberdépendance”. Il s’agit d’un comportement addictif lié aux appareils connectés à internet comme le Smartphone, la tablette ou la console de jeu.

Cette dépendance, bien qu’elle n’implique aucune drogue, a les mêmes effets sur le cerveau. Elle stimule les mêmes zones cérébrales et influe le circuit de la récompense de la même façon que l’alcool, par exemple.

Il existe deux grandes catégories de cyberdépendance :

La dépendance aux jeux vidéo

Selon l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) La dépendance aux jeux vidéos se caractérise par :

  • L’usage excessif de la console de jeu (grande fréquence, longue durée) ;
  • L’abandon des activités quotidiennes (les études, la douche, les repas) au profit du jeu vidéo ; 
  • Le maintien de l’activité ludique malgré la connaissance de ses conséquences négatives.

La dépendance aux réseaux sociaux

Les signes qui montrent que vous êtes accro aux réseaux sociaux sont :

  • La première chose que vous faites au réveil c’est de vérifier vos notifications sur Facebook, Instagram ou Twitter ;
  • Vous employez des termes très utilisés dans les réseaux sociaux, tels que “je like” ou “je follow”, dans la vie quotidienne ;
  • Vous créez un compte pour votre animal de compagnie (forme très sévère de dépendance aux réseaux sociaux) ;
  • Vous déprimez si personne n’apprécie, ne commente ou partage vos publications ;
  • Vous ressentez le besoin d’immortaliser chaque moment de votre vie par un “selfie” et de le partager sur vos comptes.

D’autres types d’addiction liées à la technologie peuvent être listés, tels que :

  • La dépendance à la pornographie sur Internet ;
  • La dépendance aux achats en lignes, les enchères et les jeux de hasard ;
  • “L’infolisme” (recherche impulsive de l’information) ;
  • La dépendance à l’informatique en général.

Les conséquences de la cyberdépendance :

On peut les effets de la dépendance technologique dans deux grandes catégories : 

Les conséquences physiques de la cyberdépendance

  • Sécheresse oculaire ;
  • Maux de tête récurrents (céphalées) ;
  • Des douleurs au niveau des vertèbres lombaires (dorso-lombalgies) ;
  • Des engourdissements au niveau du  pouce, de l'index et du majeur (syndrome du canal carpien) ;
  • La déshydratation ;
  • La maigreur ou le surpoids ;
  • Une mauvaise hygiène corporelle ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Épuisement dû à la dénutrition sévère
  • Mort due au suicide ou à la malnutrition

Les conséquences psycho-sociales de la cyberdépendance

  • Sentiments d’impuissance, de culpabilité, d’anxiété ou de dépression ;
  • Échec scolaire ou professionnel ;
  • Investissement financier important (achats d’appareils numériques, de matériel de gaming, achats d’articles en ligne…, etc.) ;
  • Rupture amoureuse ;
  • incapacité à nouer des relations, irritabilité et isolement ;

Mon enfant est accro à la technologie : que faire ?

Si votre enfant sait comment manier une tablette, un ordinateur ou un Smartphone, cela veut dire qu’il est parfaitement adapté au monde moderne. Cependant, s’il est agile avec un écran et ne sait pas comment tenir un stylo, cela peut être signe d’une cyberdépendance.

Les raisons derrière cette addiction peuvent être liées à :

  • La solitude, l’ennui, ou une faible confiance en soi ;
  • L’isolement de l’enfant à la maison ou à l’école.

Ce sont les facteurs qui peuvent pousser votre enfant à trouver une consolation dans le monde numérique. Il peut ainsi échapper à la réalité et ses problèmes lui semblent supportables s’il se réfugie derrière un écran.

Et pourtant, l’usage excessif de la technologie est un facteur qui peut aggraver la dépression et l’anxiété. Il ne faut donc pas le laisser livré à sa dépendance car il sera piégé dans ce cercle vicieux. Au contraire, il faut l’encourager à se confier à vous par rapport à ses problèmes.

Pour lutter contre la cyberdépendance de votre enfant, voici ce que vous pouvez faire :

  • Fixez avec lui des horaires et une durée de connexion à ne pas dépasser quotidiennement ;
  • Désactivez les notifications des réseaux sociaux sur son Smartphone ;
  • Enlevez les écrans se trouvant dans sa chambre ou dans le salon ;
  • La nuit, demande à tous les membres de la famille de déposer leurs téléphones dans un panier ;
  • Désactivez le Wi-Fi et remplacez l’alarme sur le téléphone de votre enfant par un réveil analogique ;
  • Inscrivez-le à une activité sportive, emmenez-le en camping ou en bivouac ;
  • Organisez des journées sans Smartphone en famille ;
  • Donnez l’exemple ! Quelle que soit la manière dont vous vous comportez, votre enfant vous imitera.

Si la situation demeure inchangée malgré tout, n’hésitez pas à consulter un médecin, un psychologue ou un psychiatre. Car le comportement addictif est souvent signe d’un trouble sous-jacent que seul un médecin peut résoudre.

Nous pouvons vous mettre en contact avec les meilleurs hôpitaux et cliniques spécialisés dans le traitement de la dépendance en Turquie.

Le traitement de la dépendance technologique en Turquie : les étapes et la durée

La cyberdépendance nécessite une prise en charge médicale similaire aux autres problèmes de dépendance. Malgré l’absence de substances addictive, la dépendance technologique modifie le mécanisme de récompense dans le cerveau du patient. Cela le pousse à se réfugier davantage dans le virtuel.

Le traitement de la dépendance à la technologie passe par trois étapes :

  • L’étape de l’examen médical et psychiatrique ;
  • L’examen psychométrique ;
  • Une pharmacothérapie ;
  • Une psychothérapie.

Avant le commencement du traitement, l’équipe soignante évolue votre profil et votre condition physique, émotionnel et comportemental.

Cette étape est suivie par un examen médical complet. Le programme du traitement est adapté au résultat de votre diagnostic. Le programme de traitement intensif est de 6 semaines en interne. Durant ce programme, vous allez parvenir à :

  • Comprendre votre dépendance comme un trouble clinique ;
  • Prendre conscience des effets de votre dépendance sur votre entourage et vous-même ;
  • Mettre au point une procédure de prévention afin d’éviter les rechutes ;
  • Apprendre à faire face aux facteurs déclencheurs (stresse, anxiété, dépression) ;
  • Ensuite, un suivi hebdomadaire en externe est offert afin d’encourager le patient à  réintégrer son milieu.

Durant toute la durée du traitement, un suivi thérapeutique et médical est offert au patient.

Traitement de la cyberdépendance dans un hôpital en Turquie : est-ce-que ma confidentialité est garantie ?

La confidentialité des données personnels du patient est son droit inaliénable. Les professionnels de santé en Turquie s’engagent sur le respect du secret professionnel.

Le respect du secret médical est un principe fondamental dans les cliniques spécialisées en addictologie en Turquie. Toutes les données personnelles du patient  ne seront pas dévoilées et seul lui pourra décider des personnes qui y auront accès.

Il pourra suivre son traitement sans dévoiler son identité et ses proches pourront le joindre via un mot de passe.

En plus de cela, le patient pourra jouir d’un séjour agréable car il n’aura pas l’impression d’être dans une prison. Il se sentira à l’aise et indépendant.

Quel est le prix du traitement de la dépendance aux nouvelles technologies dans une clinique en Turquie ?

La Turquie représente l’une des meilleures destinations au monde pour les séjours médicaux de traitement de la dépendance. Cela est dû à la disponibilité des hôpitaux et cliniques offrant un service médical de premier ordre. Les établissements de santé privés en à Istanbul sont dotés d’équipements médicaux de qualité et de docteurs compétents et expérimenté.

En plus de cela, les patients peuvent également tirer profit des soins médicaux à Istanbul à coût réduits. En effet, le coût d’un traitement dans un établissement de santé privé en Turquie est diminué par rapport aux autres pays.

Vous pouvez donc obtenir une estimation de prix gratuite par le biais de nos conseillers.

Partager cette page

Questions fréquentes

Les trois termes sont liés entre eux :

  • La cyberdépendance est l'addiction aux appareils et aux fonctions liées à internet (réseaux sociaux, assistants virtuels, achats en ligne, recherche d'information... et) ;
  • La dépendance à la technologie concerne la dépendance aux jeux vidéos, aux smartphone, aux tablettes, à l'ordinateur et à l'informatique en général ;
  • La nomophobie ou l'adikphonia est la dépendance au téléphone ou la peur de perdre son smartphone.

Pour diminuer la dépendance de votre enfant à la technologie, voici ce que vous pouvez faire :

  • Évitez d'utiliser votre smartphone ou votre tablette devant lui ;
  • Limiter son temps de connexion (éteignez le Wi-Fi s'il le faut) ;
  • Inscrivez-le dans une activité extra-scolaire, comme le sport, le chant ou le théâtre ;
  • Demandez de l'aide à un spécialiste quand il le faut.

Le prix est raisonnable, cependant, il diffère selon le profil du patient et de la durée de son séjour.

+1000 Docteurs
Joint commission certified hospitals
Normes JCI Américaines
+600 Avis
Vérifiés
Assistance
Gratuite
Prix Directs Garantis
Prix Directs
Garantis

Meilleurs Cliniques & Avis vérifiés

NP BRAIN  0
NP BRAIN
Istanbul, Turquie
Prix Garanti Direct Prix Directs Garantis


Certifications:
Commission mixte internationale
Organisation internationale de normalisation