Test d'intolérance alimentaire en Turquie

Y a-t-il un test d’intolérance alimentaire à Istanbul?

Il n’y a pas d’examens ou de test d'intolérance alimentaire qui ont une base scientifique, sauf pour quelques exceptions spécifiques telles que l’intolérance au lactose et au gluten.

En général, nous procédons en deux étapes :

1. Un journal alimentaire: Vous pouvez essayer d’écrire un journal alimentaire dans lequel vous identifiez:

  • La nourriture qui a été consommée.

  • Les symptômes qui sont apparus.

  • Les temps de l’apparence.

 

2. Un régime d’élimination: lorsque vous avez une bonne idée des aliments qui pourraient causer de l’inconfort, vous pouvez essayer de les exclure du régime un à la fois et d’observer l’effet.

Il est généralement testé en suspendant la consommation d’un type d’aliment pendant une période variante de 2 à 6 semaines afin d’évaluer l’amélioration possible des symptômes.

Ensuite, vous pouvez procéder à la réintroduction de l’aliment pour vérifier si les symptômes apparaissent à nouveau.

Il est recommandé d’effectuer ces tests sous supervision médicale afin que vous puissiez éviter le risque de défaillances critiques. Il est important de souligner que vous ne devez pas limiter l’alimentation des enfants pour une raison quelconque sans consulter un pédiatre.

Parmi les quelques tests scientifiquement validés liés à l’intolérance alimentaire, nous pouvons vous proposer un test respiratoire pour l’intolérance au lactose et au fructose et des tests génétiques pour détecter l’intolérance à l’alcool dans les meilleures cliniques et hôpitaux de Turquie, Bursa, Istanbul et Izmir.

D’autre part, d’autres nombreux examens des intolérances peuvent être fournis tels que :

 

  • Le test IgG4
  • Le test cytotoxique
  • Le test Alcat
  • Le test musculaire en kinésiologie
  • L’analyse de cheveux
  • Le test de bio-résonance.

Comment ça marche ?

Qu’est-ce que l’intolérance alimentaire?

L’intolérance alimentaire signifie la difficulté à digérer certains aliments. Elle provoque des symptômes anormaux et désagréables tels que l’enflure et les douleurs d’estomac qui peuvent apparaître après des heures de repas.

L’intolérance alimentaire et les allergies alimentaires sont deux conditions qui sont souvent confondues, même à l’occasion, les symptômes qui en résultent se chevauchent. Pour différencier les deux réactions, il y a des caractéristiques importantes. L’intolérance alimentaire peut être un concept difficile à comprendre; parfois, les substances contenues dans les aliments peuvent susciter des symptômes spécifiques (intolérance) ou simplement augmenter la fréquence et la gravité des conditions préexistantes telles que la migraine, l’urticaire ou le syndrome du côlon irritable.

Des différentes personnes tolèrent différentes quantités de substances causant les symptômes et, en général, des quantités plus importantes causent des symptômes plus graves.

Le nombre de personnes qui pensent souffrir d’intolérance alimentaire à Istanbul a augmenté de façon spectaculaire au cours des dernières années, mais il est difficile de déterminer le nombre exact.

Enfin, il convient de noter que les intolérances alimentaires ne sont pas les causes du surpoids et de l’obésité car des modes de vie et des habitudes inadéquats et malsains peuvent être considérés comme les principales raisons.

Quels sont les symptômes?

L’intolérance alimentaire est plus chronique, moins aiguë, moins évidente et souvent plus difficile à diagnostiquer qu’une allergie alimentaire.

Les symptômes les plus courants des intolérances alimentaires sont les suivants :

  • Les douleurs abdominales

  • Le gonflement

  • La flatulence

  • La diarrhée

  • Les éruptions cutanées et des démangeaisons

  • Les nausées et vomissements

  • Les brûlures d’estomac

  • Les maux de tête

  • L’irritabilité et la nervosité.

Ces symptômes apparaissent habituellement quelques heures après la consommation d’aliments mal tolérés, contrairement aux allergies qui surviennent plus rapidement et quelle que soit la quantité d’aliments consommés.

Cependant, la présence de ces symptômes ne suffit pas à diagnostiquer l’intolérance à Istanbul car ils sont communs à de nombreuses autres conditions digestives.

Quel est le prix en Turquie et à Istanbul?

Il existe différents types de tests d’intolérance alimentaire à Istanbul et à prix variable. En ce qui concerne l’intolérance, elle peut être source de confusion avec les allergies. Les intolérances devraient être considérées comme des réactions indésirables à certains aliments, dont la réponse provient directement de l’intestin, qui reçoit certains aliments comme potentiellement toxiques et déclenche alors une réaction inflammatoire. En conséquence, vous avez des symptômes de différents types qui peuvent être évités en suivant un régime alimentaire approprié. Pour le diagnostic du trouble, il existe des tests fiables qui peuvent être fournis par Turquie santé.

Ville  :
MEMORIAL Şişli prix pas cher Test d'intolérance alimentaire 0
MEMORIAL Şişli
Istanbul, Turquie

  • Grand Hôpital fondé en 1999
  • 200 Lits
  • 53 000 mètres carrés

 

Certifications:
Joint Commission International
International Organization for Standardization (ISO)
ISO 9001:2008

...

D'autres ont vu aussi


Avis Médical & Devis Gratuit