Turquie Santé
+33 988 18 89 81
Dernière mise à jour : 11/07/2024

Greffe (transplantation) du foie en Turquie, Prix des Cliniques à Istanbul

La greffe du foie ou la transplantation hépatique (TH) est une opération très délicate qui consiste à prélever le foie ou une partie de celui d'un donneur vivant ou en état de mort cérébrale, pour le transplanter après, chez un receveur tout en s'assurant de sa bonne fonctionnalité. Cette chirurgie assure par la suite le traitement de diverses maladies touchant le foie ainsi que la prévention de la prévalence des cancers hépatiques. Dans nos cliniques partenaires en Turquie, le taux de réussite de la transplantation du foie est estimé à 97%. Les prix sont considérablement très réduits par rapport à d'autres cliniques en France et en Amérique.

A qui s'adresse cette procédure ?
  • Personnes atteintes de lésions hépatiques causées par une hépatite virale chronique
  • Personnes atteintes de stéatose hépatique non alcoolique ou de cirrhose biliaire primitive
  • Personnes ayant besoin d'ablation d'une tumeur
Effets secondaires
  • Rejet du foie
  • Complications vasculaires et biliaires 
  • Complications liées à l’anesthésie
Durée de l'intervention ou traitement
  • Entre 5 et 8 heures
Temps de convalescence
  • Un mois de repos pour le patient et le donneur
  • Convalescence totale après 6 mois
Taux de réussite
  • 97%

Prix de la greffe du foie à Istanbul, Turquie

Le prix de la greffe du foie dépend de plusieurs facteurs, vous pouvez demander votre devis personnalisé afin de profiter des meilleures offres. Vous trouverez ci-dessous un tableau présentant les prix d'une greffe du foie en Turquie et en d'autres pays.

Les pays 

Les prix de greffe de foie

Les États-Unis d'Amérique

300.000 €

France

240.000 €

Espagne 

260,000

Turquie (Turquie santé)

À partir de 50,000 €

Meilleures Cliniques avec Avis vérifiés

MEMORIAL Şişli 0
  • Grand Hôpital fondé en 1999
  • 200 Lits
  • 53 000 mètres carrés

 

Certifications:
Commission mixte internationale
Organisation internationale de normalisation
ISO 900:2008


MEMORIAL ANKARA 1
  • Membre de l'American Hospital Association (AHA)
  • Capacité de 230 lits
  • Le meilleur hôpital à Ankara

 

Certifications:
Commission mixte internationale
Organisation internationale de normalisation
ISO 900:2008


MEMORIAL Bahçelievler 2
  • Hôpital neuf Ultra moderne
  • Hôpital Multi-spécialités
  • Classe VIP
Certifications:
Commission mixte internationale
Organisation internationale de normalisation
ISO 900:2008
Certificat Leed Platinum


En quoi consiste la greffe du foie ?

La greffe du foie est un traitement qui permet de guérir plusieurs maladies (ex : cirrhose) et cancers susceptibles d'endommager le foie. La chirurgie consiste principalement à remplacer le foie touché par un autre sain provenant d'une personne, généralement, morte. Les deux parties doivent être compatibles en faisant partie du même groupe sanguin. Cette technique doit être envisagée lorsque le foie ne peut plus assurer ses fonctions essentielles, présentant par conséquent un risque majeur sur la santé de l'individu.

Quelles sont les indications de la greffe hépatique ?

La transplantation hépatique (TH) est considérée comme étant un traitement de référence. En outre, elle peut soigner le cancer hépatique et d'autres maladies affectant le foie en même temps tels que :

  • Les maladies cholestatiques chroniques du foie: comme la cirrhose biliaire primitive, la cholangite sclérosante et l'atrésie des voies biliaires.
  • Les maladies parenchymateuses hépatiques : cirrhose post hépatite ou cirrhose auto-immune ou cirrhose alcoolique.
  • L'hépatite fulminante et sub- fulminantes
  • Le cancer primitif du foie
  • Une maladie métabolique génétique (maladie de Wilson, déficit en alpha-1-antitrypsine, hémochromatose…)

Quelles sont les contre-indications ?

La greffe du foie ne peut cependant pas être indiquée à toutes les personnes touchées par ces maladies hépatiques en raison de plusieurs contre-indications :

  • En cas de défaillance viscérale : une insuffisance cardiaque, insuffisance respiratoire…
  • Une infection générale non contrôlée
  • Présence d'une néoplasie
  • Une infection par HIV…
  • Dépendance à l'alcool

Comment se déroule la transplantation du foie ?

Le patient doit réaliser un bilan préopératoire et le présenter à son chirurgien. De même, une consultation pré-anesthésie générale est obligatoire afin de prévenir toute complication au cours de l'opération. Par ailleurs, il faut s'assurer que le donneur et le receveur sont compatibles en termes du groupe sanguin. De ce fait, une prise du sang et un bilan immunologique du donneur et du receveur sont exigés pour les deux parties. Le cross match (test de rejet) entre le receveur et le donneur doit être négatif. Plusieurs examens radiologiques doivent être procédés en parallèle pour s'assurer de l'absence de contre-indication à la TH. 

Une fois toutes les conditions sont satisfaites, la transplantation du foie s'effectue dans un bloc opératoire tout en respectant les règles d'asepsie en vue de prévenir tout risque d'infection.

Quelles sont les principales complications ?

Néanmoins, les complications peuvent toujours survenir lors d'une transplantation du foie en raison du manque d'expérience ou de compétence du chirurgien et du cadre exécutant. C'est pour cette raison que Turquie santé veille toujours à vous fournir des chirurgiens chevronnés en la matière. Aussi, toutes les bonnes pratiques d'hygiène et de stérilisation sont respectées par le cadre médical et paramédical, au sein de nos cliniques partenaires, afin de réduire le risque de complications. Parmi lesquelles, on note :

  • Rejet immédiat
  • Non-fonctionnement primaire du greffon
  • Complications vasculaires : thromboses artérielles
  • Complications biliaires (fistules ou sténoses ou cholangite sclérosante ischémique …)
  • Complications infectieuses
  • Complications liées au traitement immunosuppresseur : diabète cortico-induit, hypertension artérielle, insuffisance rénale, cancer induit par le traitement immunosuppresseur.
  • Complications liées à l'anesthésie

Quel suivi post transplantation ?

Un donneur de foie passe environ une semaine à l'hôpital. Au début de la période de récupération, l'incision vous fera ressentir de la douleur et de l'inconfort atteignables à l'aide des analgésiques. Les greffés du foie passent deux semaines à l'hôpital après la greffe dans un milieu de réanimation où les visites seront interdites vue le risque de contamination. Pendant cette période, le médecin évaluera le succès de l'opération et déterminera vos besoins en matière de soins à domicile. En outre, tous les greffés doivent être examinés régulièrement durant quatre semaines (à la raison d'une fois par semaine).

Un suivi particulier est assuré par le médecin gastrologue pour suivre ses patients greffés. À chaque visite, il réalise un examen complet commençant par l'interrogatoire, l'examen physique et il demande des examens complémentaires. La surveillance de la fonction du greffon ainsi que la recherche des effets indésirables liés au traitement (comme les signes de rejet) sont les objectifs de ce suivi.

Partager cette page

Questions fréquentes

Le donneur doit être un proche du patient et la transplantation hépatique se fait suite à un don. Il n'est pas question d'acheter ni de vendre un organe.

  • Être un proche au patient receveur ;
  • être âgé de moins de 60 ans ;
  • Ne pas être en surpoids ;
  • Ne pas avoir de maladies chroniques.

Le foie est le seul organe qui peut se régénérer. De ce fait, les cellules hépatiques (hépatocytes) du donneur vivant pourraient reconstituer les parties enlevées au foie de ce dernier.

Avec un foie greffé, vous pouvez vivre le plus normalement possible : hormis certaines règles qu'il faut respecter, comme avoir une certaine hygiène de vie et la prise de certains médicaments à vie.

Tout comme la greffe du rein et celle du cœur, la greffe du foie implique la compatibilité génétique. Le groupe sanguin du donneur et du receveur doit également être le même.

Après la transplantation hépatique, une hospitalisation de 15 jours, sous soins intensifs serait nécessaire.

Pour le donneur, cette procédure nécessite une hospitalisation de 7 jours.

Comment ça marche ?


1
Smartphone
Envoyez votre demande en ligne
2
Services
Nous recherchons la meilleure option selon votre cas & budget
3
Hospital
Evaluation d'un plan de soins avec le meilleur devis
4
airplane
Prise de RDV & Organisation de votre Voyage
5
Health care
Assistance assurée jusqu'au retour vers votre pays

D'autres ont vu aussi


Nos conseillers vous trouvent les meilleures options en Greffe de foie

13 personnes sont en train de consulter ce traitement à l'instant