Turquie Santé
+33 988 18 89 81
Dernière mise à jour : 14/06/2024

Traitement de la dépression | Meilleurs psychothérapeutes en Turquie

Ressentir de la tristesse après un événement difficile comme une rupture, un décès est tout à fait normal. Il s'agit d'un processus de deuil naturel qui permet de surmonter l'épreuve. Cependant, lorsque cette tristesse persiste et ne s'atténue pas avec le temps, il peut s'agir d'une dépression.

La dépression n'est pas une simple tristesse passagère, c'est une véritable maladie qui nécessite une prise en charge médicale.

Le traitement de la dépression en Turquie combine la psychothérapie et les médicaments antidépresseurs.

Meilleures Cliniques avec Avis vérifiés

MOODIST 0


NP BRAIN 1
NP BRAIN
Istanbul, Turquie
Prix Garanti DirectPrix Directs Garantis


Certifications:
Commission mixte internationale
Organisation internationale de normalisation


MEMORIAL Lara 2

Certifications:
Commission mixte internationale
Organisation internationale de normalisation
ISO 900:2008


Comprendre la dépression

Souvent assimilée à une simple baisse de moral passagère, la dépression, aussi appelée trouble dépressif, est en réalité une maladie complexe et répandue qui touche le cerveau et le corps de manière profonde.

Contrairement aux idées reçues, la dépression ne se résume pas à un état de tristesse passagère, mais impacte gravement la capacité à mener une vie normale.

Caractérisée par des épisodes dépressifs pouvant durer de quelques semaines à plusieurs années, la dépression se manifeste par des symptômes variés et souvent handicapants, tant sur le plan émotionnel que physique.

    Types de dépression

    Il existe plusieurs types de dépression qu'on peut citer comme suit :

    Type de dépressionCaractéristiques
    Dépression réactionnelleDéclenchée par un événement de vie difficile (décès, rupture, perte d'emploi...).
    Dépression endogèneSes causes sont principalement biologiques (génétique, déséquilibres hormonaux). Elle se manifeste souvent par une fatigue intense, un sommeil perturbé et une perte d'appétit.
    Dépression névrotiqueLiée à des traits de personnalité fragiles et à une faible estime de soi, cette dépression se caractérise par des sentiments d'inutilité, de culpabilité et d'anxiété.
    Dépression du post-partumSurvenant dans les semaines suivant l'accouchement, cette dépression affecte les femmes, souvent dues aux bouleversements hormonaux et émotionnels liés à la maternité.
    Dépression de la personne âgéeL'accumulation d'événements difficiles (décès d'un proche, isolement social, maladies chroniques, etc.) peut fragiliser les personnes âgées et mener à une dépression chronique.
    Dépression saisonnière

    Liée au manque de luminosité hivernale, cette dépression se caractérise par une baisse d'énergie, une humeur maussade et un sommeil perturbé.

    Troubles bipolaires (maniaco-dépressifs)

    Alternant entre des épisodes maniaques (exaltation, agitation) et dépressifs, les troubles bipolaires nécessitent un suivi médical rigoureux.

    Dépression masquéeC'est une dépression dont les signes psychologiques ne se manifestent pas. Ses symptômes sont purement physiques, entre douleurs musculaires, fatigues et insomnies.

    Causes de la dépression

    La dépression peut résulter de plusieurs facteurs, parmi lesquels on peut distinguer :

    Des facteurs sociaux

    Certaines personnes dépressives ont été sujettes à des épreuves durant leur enfance. Ces dernières favorisent l'apparition de troubles dépressifs à l'âge adulte. Il peut s'agir généralement d'une enfance mal vécue avec les parents, d'un abus sexuel, etc.

    Le chagrin est une réaction normale à la perte d'une personne proche. Cette réaction peut cependant devenir une vraie phase dépressive si elle dure plus de deux semaines.

    On peut également ajouter à ces facteurs :

    • Le licenciement.
    • La rupture amoureuse.
    • Un problème familial ou professionnel.
    • Une maladie chronique ou un handicap.
    • La toxicomanie : L'alcoolisme, le tabagisme ou la dépendance à d'autres substances addictives.

    Des facteurs génétiques

    En raison d'une vulnérabilité génétique, certaines personnes sont plus susceptibles que d'autres de présenter des troubles dépressifs. En effet, nous ne sommes pas tous pareils face à la douleur psychologique. Certains d'entre nous la supportent mieux que d'autres.

    À titre d'exemple, une personne dont l'un des parents est dépressif est quatre fois plus susceptible de développer une dépression.

    Il est important de savoir que cette vulnérabilité ne se manifeste qu'en présence de facteurs environnementaux défavorables. La combinaison entre les facteurs sociaux et les facteurs génétiques favorise le plus souvent l'apparition d'un trouble dépressif.

    Des facteurs neurobiologiques

    Le cerveau d'une personne dépressive présente une anomalie au niveau des neurotransmetteurs comme la dopamine, l'ocytocine et la sérotonine.

    Selon des études, la densité de la matière grise du système limbique chez les patients dépressifs est diminuée. Cette diminution est encore plus importante chez les patients ayant souffert de dépression pendant plus de trois ans.

    Cette anomalie dans la structure cérébrale est accompagnée d'une détérioration  des fonctions cognitives telles que : l'attention, la flexibilité ou la vigilance.

    Symptômes des épisodes dépressifs

    Les épisodes dépressifs présentent deux types de symptômes :

    Symptômes physiques

    Les symptômes physiques les plus connus de la dépression sont :

    • L'épuisement de l'énergie ou bien une hyperactivité.
    • Fatigue générale intense.
    • Trouble de sommeil : Insomnie ou hypersomnie.
    • Trouble de l'appétit : Ou le patient mange trop, ou il ne mange pas du tout.
    • Baisse de la libido.
    • Des douleurs inexpliquées : maux de tête, douleurs abdominales, maux d'estomac

    Symptômes psychologiques

    Les symptômes psychologiques les plus observés chez les personnes dépressives sont :

    • La tristesse.
    • Une perte d'intérêt envers leurs activités favorites.
    • Manque de confiance en soi, sentiment d'échec ou de culpabilité.
    • Difficulté de concentration.
    • Difficulté de prise de décision.
    • Des envies suicidaires.

    Effets secondaires d'une dépression non traitée

    La dépression, bien au-delà du simple sentiment de tristesse, est un trouble mental aux répercussions tentaculaires qui touchent non seulement la personne qui en souffre, mais aussi son entourage. Loin de se limiter au risque de suicide, ses effets néfastes se manifestent dans divers aspects de la vie.

    Impact sur la santé physique et le quotidien

    • L'arrêt répétitif du travail (abandon de poste, congé maladies).
    • Des troubles musculaires et articulaires handicapants.
    • L'insomnie ou l'hypersomnie.
    • Les plaintes.
    • Baisse des performances sexuelles.
    • La consommation d'alcool et de drogue
    • L'automédication avec des somnifères.
    • Une baisse de l'activité physique entrainant des pathologies métaboliques et des maladies cardiovasculaires.

    La dépression post-partum peut également entraîner l'apparition de trouble dépressif chez l'enfant.

    Conséquences sur les fonctions cognitives et motrices

    Le trouble dépressif est accompagné d'un sentiment d'épuisement, souvent aggravé par l'insomnie ou l'hypersomnie. Les troubles de sommeils détériorent les fonctions suivantes :

    • Les capacités motrices : perte d'énergie, baisse de la libido, ralentissement moteur.
    • Les capacités intellectuelles : trous de mémoire et difficulté d'apprentissage.

    Comment peut-on aider une personne en dépression ?

    Si une personne qui vous est chère souffre d'une dépression et que vous souhaitez l'aider, voici ce que vous pouvez faire :

    • Discutez avec cette personne, et assurez-vous qu'elle a conscience de son problème.
    • Expliquez-lui que la dépression est un trouble de santé mentale pouvant être traité par un docteur spécialisé en psychothérapie.
    • Mettez-vous dans la tête que cette personne souffre d'un problème émotionnel donc ne soyez pas trop dur avec elle.
    • Il faut avoir de la patience : Une personne dépressive a besoin de temps avant de pouvoir se confier à vous. Une fois la personne vous fait part de ce qu'elle ressent, n'essayez pas de commenter sa situation. À ce stade-là, il faut juste l'écouter, la comprendre et la rassurer qu'elle n'est pas seule dans ce combat.

    Vous ne pouvez pas soigner la dépression de votre ami ou de votre proche. Cependant, vous pouvez l'encourager à aller consulter un médecin ou un psychothérapeute. Vous pouvez également l'orienter vers Turquie Santé pour avoir des conseils auprès des experts et des spécialistes.

    Etapes du traitement de la dépression en Turquie

    On ne peut pas guérir d'une dépression du jour au lendemain. En effet, le traitement de la dépression passe par les étapes suivantes :

    • La prise en charge médicamenteuse (les antidépresseurs)

    Sur une durée de trois à six semaines, cette étape initiale consiste à administrer des antidépresseurs au patient. Ces médicaments agissent sur les neurotransmetteurs du cerveau, contribuant ainsi à la régulation de l'humeur, de l'appétit, du sommeil et de l'énergie.

    • La stabilisation

    Cette période de consolidation, d'une durée de six mois à un an selon la gravité de la dépression, vise à stabiliser l'état du patient et à minimiser le risque de rechute. Elle peut inclure la poursuite du traitement médicamenteux à un dosage réduit, couplée à un suivi psychologique régulier.

    • La psychothérapie

    Après la phase biochimique, la psychothérapie s'avère essentielle pour aider le patient à retrouver une perception positive de soi et de la vie. Cette étape, d'une durée variable selon les besoins individuels, permet au patient de :

    • Identifier et modifier les schémas de pensée négatifs
    • Développer des mécanismes d'adaptation face aux situations difficiles
    • Renforcer l'estime de soi et la confiance en soi
    • Cultiver des relations saines et enrichissantes

    Guérir de la dépression demande du temps, de la patience et un engagement personnel. L'accompagnement par un professionnel de santé mentale compétent est crucial pour guider le patient tout au long de ce processus et lui permettre de retrouver un bien-être durable.

    Comment éviter la rechute après être guéri d’une dépression ?

    L'arrêt prématuré du traitement, même en cas de disparition des symptômes, est un facteur majeur de rechute chez les patients souffrant de trouble panique. En effet, la stabilisation de l'état et la prévention des crises nécessitent la poursuite du traitement, même après l'amélioration ressentie.

    Seul le médecin traitant ou le psychothérapeute est habilité à prendre la décision d'arrêter le traitement. Cette décision sera prise en fonction d'une évaluation rigoureuse de l'état du patient et de la disparition totale des symptômes. Un arrêt progressif et encadré est crucial pour éviter une rechute brutale.

    Parallèlement au traitement médicamenteux, des thérapies telles que les thérapies de groupe ou les thérapies cognitives et comportementales (TCC) peuvent apporter un soutien précieux. Ces thérapies permettent aux patients de mieux comprendre leur trouble, de développer des mécanismes d'adaptation et de faire face aux situations anxiogènes.

    Traitement de la dépression en Turquie : quels sont les avantages ?

    Si vous choisissez de passer un séjour médical à Istanbul pour guérir de votre dépression, vous pouvez être sûr d'avoir :

    • L'anonymat : toutes les démarches se font de façon anonyme si vous le souhaitez. Le respect du secret médical est une priorité.
    • Votre autonomie et intimité garanties.
    • Des cliniques et hôpitaux certifiés ISO et accrédités par JCI.
    • Des interprètes formés en psychothérapie à votre disposition.
    • Des taux de succès très élevés (se rapprochant des 100%).
    • Des médecins hautement qualifiés et jouissant d'une grande expérience.
    • Une prise en charge médicale de qualité.

    Prise en charge de la dépression en Turquie

    La Turquie s'est imposée comme une destination de premier choix pour le traitement de la dépression, offrant aux patients un accès à des soins de qualités à des prix compétitifs. Nos cliniques et hôpitaux partenaires abritent des psychiatres et des psychologues de renommée internationale, spécialisés dans le traitement de la dépression et des troubles mentaux.

    Nos cliniques proposent une variété de traitement, allant de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) aux antidépresseurs, en passant par des thérapies alternatives (luminothérapie, méditation, etc.).

    Turquie représente également un cadre enchanteur pour se détendre et profiter parallèlement d'une prise en charge médicale de pointe.

    Partager cette page

    Questions fréquentes

    Il y a plusieurs signes qui montrent que vous souffrez peut-être d'une dépression, tels que :

    • La faiblesse, les douleurs musculaires et articulaires ;
    • Une tristesse profonde et inexpliquée ;
    • Une baisse de concentration et de libido ;
    • La perte de l'appétit et les problèmes de sommeil. 

    Des études ont démontré que la plupart personnes dépressives ont un problème génétique. Il s'agirait d'une anomalie dans le gène responsable de la genèse de la protéine qui transporte la sérotonine (SERT).

    Comment ça marche ?


    1
    Smartphone
    Envoyez votre demande en ligne
    2
    Services
    Nous recherchons la meilleure option selon votre cas & budget
    3
    Hospital
    Evaluation d'un plan de soins avec le meilleur devis
    4
    airplane
    Prise de RDV & Organisation de votre Voyage
    5
    Health care
    Assistance assurée jusqu'au retour vers votre pays

    D'autres ont vu aussi


    Nos conseillers vous trouvent les meilleures options en Traitement de la dépression

    19 personnes sont en train de consulter ce traitement à l'instant