Turquie Santé

Réduction des mollets en Turquie, Prix des Cliniques à Istanbul

Les mollets sont une partie du corps d'une femme qu'il ne faut pas sous-estimer, car un mollet fin contribue à affiner la jambe.

L'activité physique est toujours la meilleure alliée de la santé et de la forme. Néanmoins, quand on veut une réduction des mollets, il faut faire très attention au choix des exercices.

Les exercices les plus recommandés pour façonner et réduire cette zone sont les sports qui permettent essentiellement d'étirer les muscles. Toutefois, le sport et la nutrition ne suffisent pas toujours à se débarrasser des amas graisseux les plus tenaces.

C'est là que certaines techniques de médecine et chirurgie esthétique sont les plus utiles.

Réduction des mollets Turquie
A qui s'adresse cette procédure ?
  • Les personnes qui veulent éliminer l’excès de graisse des mollets et sculpter le bas de la jambe
Effets secondaires
  • Risques liés à l'anesthésie
  • Syndrome de loge (augmentation brutale de la pression à l'intérieur de la jambe)
Durée de l'intervention ou traitement
  • Entre 1 h 30 et 2 h
Temps de convalescence
  • 7 jours pour reprendre le travail
  • 1 mois pour recommencer l'activité sportive

Qu'est-ce que la réduction du mollet ?

Un mollet trop épais avec une cheville mal définie peut être remodelé, rendu plus petit et donc plus harmonieux par liposculpture. Cette technique, est généralement réalisée sous anesthésie locale. Elle se distingue de la liposuccion par le soin particulier et la délicatesse avec laquelle elle est réalisée : l'aspiration manuelle doit être constamment maîtrisée afin de sculpter le profil dans les moindres détails.

La réduction du mollet est une technique médico-chirurgicale visant à améliorer la forme et le volume des mollets, en affinant la jambe. La procédure est réalisée sous anesthésie locale et n'affecte pas la motilité du membre.

Pourquoi est-ce fait ?

Cette procédure, qui agit sur la musculature, a été créée pour offrir une solution chirurgicale aux patients (il est particulièrement demandé par les femmes) qui souhaitent une forme plus mince des mollets. Parfois, elle est associée à d'autres techniques comme la liposuccion.

L'un des défauts fréquents chez les femmes est justement celui d'avoir les mollets un peu trop gros et peut-être ce qu'on appelle les " jambes en colonne ". Les raisons peuvent être variées. Elles vont de la conformation génétique d'une personne à un surpoids lié aux habitudes familiales. Ainsi, les gros mollets peuvent être imputables autant à une mauvaise alimentation qu'à un excès d'activité physique.

Si la forme des mollets ne dépend pas de leur nature génétique et héréditaire, leurs imperfections peuvent cependant être opposées à une hygiène de vie saine, qui comprend un minimum d'entraînement physique et une alimentation équilibrée.

De quoi ça parle ?

Les techniques possibles utilisées comprennent la réduction musculaire par :

  • Infiltration de toxine botulique
  • Résection des nerfs moteurs du muscle gastrocnémien
  • Modification directe du muscle gastrocnémien

Réduire les mollets avec la toxine botulique en Turquie

Parmi les différentes techniques de réduction du mollet, on en trouve une qui se démarque par son originalité par rapport à bien d'autres. Ce sont les infiltrations de toxine botulique, utilisées pour corriger l'hypertrophie musculaire de différentes zones du corps, dont les mollets. La toxine botulique agit en affaiblissant le muscle du mollet par une paralysie périphérique partielle des fibres nerveuses dans la zone d'injection, ce qui étire la zone cutanée et crée un effet amincissant sur les mollets.

La procédure prend entre environ 1h 30 et 2 heures et est réalisée sans nécessiter d'anesthésie, d'hospitalisation ou de longues convalescences. Immédiatement après le traitement, il est possible de reprendre les activités quotidiennes normales et les résultats seront de plus en plus évidents dans les 15 jours. L'important est d'éviter de masser la zone traitée pendant au moins 4 heures et d'éviter toute activité physique durant une semaine.

Les injections de botulinum pour réduire les mollets n'ont pas d'effets secondaires importants, du moins il peut arriver que vous ressentiez une certaine gêne à la marche durant les 24 heures suivant le traitement. 

Le gros avantage est que par rapport à la technique chirurgicale, il n'y a pas de cicatrices ni de longues périodes de récupération postopératoire ici. L'inconvénient est que le résultat n'est pas permanent, mais vous devrez répéter les injections tous les 8-12 mois pour maintenir l'effet.

Préparation à la chirurgie et récupération post-opératoire

Avant de subir une réduction des mollets, le patient devra effectuer des tests préopératoires pour déterminer s'il est apte ou non à subir ce type de chirurgie.

Une fois l'intervention chirurgicale terminée, il faut porter un mi-bas de compression, très semblable à une chaussette ordinaire, qui doit être gardée aussi bien la nuit que le jour pendant une période d'au moins 1 semaine. 

Après cette semaine de période post-opératoire, il vous sera possible de reprendre vos habitudes quotidiennes en suivant toujours les consignes de votre chirurgien. 

Le patient doit être hospitalisé la première nuit et effectuer des contrôles au cabinet du spécialiste pour changer le pansement ou apprendre à effectuer des manœuvres spécifiques (massages, étirements) à réaliser après l'intervention.

Partager cette page

Nos conseillers vous aident à trouver les meilleures options en
Réduction des mollets

13 personnes sont en train de consulter ce traitement à l'instant