A propos du Covid-19 en Turquie ! (dernière mise à jour le 19/11/2020) ×

Hospitalisation cas COVID-19 en Turquie

Qu’est-ce que la COVID-19?

La propagation du nouveau coronavirus (COVID-19) est en constante évolution, les données se chevauchent et sont souvent une source de fausses nouvelles et d'informations complètement incontrôlées. Cet article vise à clarifier les choses en n’utilisant que des renseignements fondés sur des données probantes. Cependant, des sources fiables  et mises à jour sont disponibles en ligne en temps réel pour suivre l’évolution de l’épidémie ou de la pandémie.

L’excès de prévention inutile peut surcharger les services de santé, induire des coûts de santé inutiles (par exemple des masques de protection, des examens diagnostiques non indiqués et des visites inutiles), emportant des ressources importantes. Au lieu de cela, tous ces comportements individuels et sociaux qui sont au minimum ou sans coût devraient être encouragés parce qu’ils sont utiles pour prévenir et atténuer d’autres pathologies et pour renforcer la cohésion et les soutiens sociaux et psychologiques, qui sont aussi fondamentaux en temps de crise.

L'infection est transmise de chaque personne infectée à 2-3 autres personnes. Pour cette raison, il semble que les chiffres augmentent constamment, mais ce sont les conséquences des premières infections. Par conséquent, il est important de mettre en œuvre des mesures qui peuvent limiter la propagation de l’infection.

Les coronavirus sont des virus à ARN qui entraînent des infections des voies respiratoires supérieures. Cependant, certains ont un tropisme dans les voies respiratoires inférieures et entraînent des maladies plus graves comme le SRAS. Le principal mécanisme de morbidité et de gravité du SRAS est le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Par conséquent, après l’infection de l’épithélium des voies respiratoires inférieures médiée par l’interaction de la protéine de surface du virus avec le récepteur ACE2, une inflammation aiguë violente des poumons est déclenchée qui conduit à la formation d’une couche de fibrine sur les alvéoles, empêchant ainsi les échanges gazeux (un mécanisme connu sous le nom de pneumonie interstitielle). Le SDRA est une condition qui nécessite des interventions complexes comme l'oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO) et une prise en charge.


Comment ça marche ?

Quels sont les différents symptômes de l’infection?

Les symptômes les plus courants d’une infection des voies respiratoires supérieures par les coronavirus sont la fièvre, la toux, les maux de tête, la pharyngodynie et les difficultés respiratoires. Dans les cas graves, l’infection peut causer une pneumonie ou une bronchite, un syndrome respiratoire aigu sévère et une insuffisance rénale. L’atteinte des voies respiratoires inférieures et les complications sont plus fréquentes chez les personnes ayant des maladies chroniques préexistantes du système cardiovasculaire et/ou respiratoire et chez les personnes ayant un système immunitaire affaibli, les nouveau-nés, les personnes âgées et les patients souffrant de diabète.

Les médicaments utilisés pour traiter la COVID-19

Un certain nombre de médicaments sont utilisés par les médecins qui travaillent dans les cliniques et les hôpitaux en Turquie, à Izmir, à Istanbul, à Ankara et à Bursa.

La thérapie antivirale en Turquie et à Istanbul

Plusieurs inhibiteurs de la protéase tels que le darunavir et l’atazanavir sont actuellement utilisés dans le traitement du VIH et pourraient inhiber la réplication virale du coronavirus en inactivant les protéases, qui sont essentielles à la réplication.

En fait, parmi les principaux médicaments utilisés dans le cadre du plan national de gestion des urgences COVID-19 en Turquie et à Istanbul, nous trouvons le Lopinavir / Ritonavir (Kaletra), qui sont principalement employés chez les patients atteints de la COVID-19 aux premiers stades de la maladie. Une expérience antérieure de l’infection par le SRAS-Cov-1 et le MERS suggère que ce médicament pourrait améliorer certains paramètres cliniques des patients.

Remdesivir, appartenant à la classe des analogues nucléotidiques, précédemment utilisé dans l’épidémie de virus Ebola en Afrique, est également employé chez les patients atteints de maladie modérée et sévère.

De plus, la chloroquine et l’hydroxychloroquine sont des médicaments antiviraux et tous deux une activité immunomodulatrice qui pourrait renforcer l’effet antiviral.

Les agents inhibiteurs d’inflammation

De nombreuses preuves expérimentales et cliniques ont montré qu’une partie importante des dommages causés par le virus est liée à une réponse inflammatoire modifiée et chez certains patients, à une libération anormale de cytokines pro-inflammatoires telles que l’interleukine-6, l’interféron-gamma et le facteur de nécrose tumorale alpha.

Les anticorps thérapeutiques

Les anticorps prélevés dans le sang de patients guéris sont une option thérapeutique actuellement à l’étude par Turquie Santé. On estime que la dose d’anticorps nécessaire pour traiter un patient atteint du SRAS-Cov-2 nécessite la collecte d’anticorps d’au moins trois patients guéris de cette infection.

Ville  :
HISAR INTERCONTINENTAL  0
HISAR INTERCONTINENTAL
Istanbul, Turquie

  • Hôpital multispécialisé
  • 7 salles d'opération
  • Capacité é de 170 lits
Certifications:
Joint Commission International
International Organization for Standardization (ISO)
ISO 9001:2008

MEMORIAL ANKARA  0
MEMORIAL ANKARA
Ankara, Turquie

  • Membre de l'American Hospital Association (AHA)
  • Capacité de 230 lits
  • Le meilleur hôpital à Ankara

 

Certifications:
Joint Commission International
International Organization for Standardization (ISO)
ISO 9001:2008

MEMORIAL Ataşehir  0
MEMORIAL Ataşehir
Istanbul, Turquie

  •  Hôpital Multi-spécialités de 143 lits
  •  Personnel médical apprécié et reconnu 
  •  Fondé en 2008
Certifications:
Joint Commission International
International Organization for Standardization (ISO)
National Committee for Quality Assurance (NCQA)
ISO 9001:2008

HISAR INTERCONTINENTAL  0
HISAR INTERCONTINENTAL
Istanbul, Turquie

  • Hôpital multispécialisé
  • 7 salles d'opération
  • Capacité é de 170 lits
Certifications:
Joint Commission International
International Organization for Standardization (ISO)
ISO 9001:2008

MEMORIAL Bahçelievler  0
MEMORIAL Bahçelievler
Istanbul, Turquie

  • Hôpital neuf Ultra moderne
  • Hôpital Multi-spécialités
  • Classe VIP
Certifications:
Joint Commission International
International Organization for Standardization (ISO)
ISO 9001:2008

NP BRAIN prix pas cher Hospitalisation cas COVID-19 0
NP BRAIN
Istanbul, Turquie


Certifications:
Joint Commission International
International Organization for Standardization (ISO)

Prix Garanti Direct
Prix Direct Garanti
Voir le certificat
NP BRAIN
HIZMET By Memorial  0
HIZMET By Memorial
Istanbul, Turquie

  • Hôpital Multi-spécialités renommé
  • 7 salles d'opérations
  • Capacité de 77 Lits
Certifications:
Joint Commission International
International Organization for Standardization (ISO)
ISO 9001:2008

MEMORIAL Şişli  0
MEMORIAL Şişli
Istanbul, Turquie

  • Grand Hôpital fondé en 1999
  • 200 Lits
  • 53 000 mètres carrés

 

Certifications:
Joint Commission International
International Organization for Standardization (ISO)
ISO 9001:2008

...

D'autres ont vu aussi


Avis Médical & Devis Gratuit